La consommation est-elle un fait social ? Dissertation by Helpus

La consommation est-elle un fait social ?
Dissertation se demandant s'il est possible de dire que la consommation est un acte collectif.
№ 17133 | 2,195 mots | 4 sources | 2009 | FR
Publié le juin 22, 2010 in Nutrition , Sociologie , Consommation , Questions Sociales
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Durkheim prend pour définition du fait social l'objet d'étude de la sociologie considérant tous les phénomènes, tous les comportements qui répondent à quatre critères préétablis. Tout d'abord, la généralité. Un fait social est par définition marqué d'une certaine fréquence dans une population. Qui plus est, le fait social se caractérise par son extériorité, c'est-à-dire que ce dernier ne se situe pas dans la sphère individuelle mais dans la sphère collective ; il ne naît pas avec l'individu et ne meurt pas non plus avec.
De son côté, la consommation désigne l'ensemble des objets que l'agent économique achète pour son bien personnel et répondant à un « besoin » mais également les objets que ce même agent détruit dans l'optique de satisfaire au maximum ses attentes. Ainsi, on répertorie généralement et de manière synthétique deux types de consommation des agents : la consommation intermédiaire et la consommation finale.


I. La consommation, critère de l'appartenance sociale
II. La consommation, caractérisable et fruit d'un besoin
III. La consommation, déterminée par des aspects historiques, économiques et sociaux

Extrait du document:

Faut-il concevoir la consommation comme un ensemble fixe ou plutôt comme un ensemble fractionné ? Edmond Goblot, sociologue français, parle à ce sujet de « barrière » et de « niveau » de la consommation. Ainsi, il caractérise le niveau comme la recherche de la distinction d'un groupe social. Prenant l'exemple de la mode, Goblot décrypte les codes vestimentaires comme consommation symbolique.

Commentaires