La critique d'art est-elle un art ou une science ? Dissertation by MeliMelo93

La critique d'art est-elle un art ou une science ?
Dissertation qui analyse si la critique d’art est simplement un art original qui doit garder son impulsivité, ou une science, où la politique et la psychanalyse, interviennent pour en connaître les sens les plus cachés.
№ 6043 | 1,390 mots | 0 sources | 2008
Publié le mai 29, 2008 in Arts Plastiques / Dessin , Littérature , Philosophie , Sciences , Arts
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La critique d’art est une science alliant de façon logique de nombreux domaines afin de comprendre une œuvre : philosophie, psychanalyse, structuralisme, art, etc… Elle peut être considérée comme un puissant mélange permettant de comprendre aisément ce que les artistes ont voulus faire ou créer. Que ce soit en littérature comme en peinture, le critique d’art est de nos jours indispensables (ne serions-nous pas perdus en visitant une exposition sans indications ni informations ?) car il permet aux débutants comme aux passionnés, de cerner le travail des auteurs. Cependant, effectivement, il ne faut pas perdre de vue que la critique d’art peut simplement exister selon un ingénieux équilibre, sans lequel elle ne sera pas là, si elle n’avait pour but que de dénigrer ou d’enjoliver de façon démesurée.

1. La critique d’art fait partie de l’art

2. Une critique moderne doit s’efforcer de produire une lecture interne de l’œuvre

Extrait du document:

En effet, la critique d’art fait parti de l’art puisqu’elle s’interroge sur la littérature, la peinture, la sculpture, le cinéma ou bien encore la photographie. Elle amène à se poser des questions sur l’intérêt et l’idée de l’œuvre. Qu’a voulu exprimer l’artiste ? Qu’est ce qui se cache derrière les vers de Baudelaire ou les monochromes de Klein ? La critique a une très grande responsabilité puisqu’elle oriente les potentiels « clients » (lecteurs, spectateurs) et de ce fait, n’est pas forcément apprécié justement car elle a « trop d’impact ». Destouches disait à son sujet « La critique est aisée et l’art est difficile ». Au XIXème siècle, Baudelaire expliquait dans Salon de 1846 qu’il prônait « l’art pour l’art ». En effet, il sublime la sensibilité et cherche à atteindre la vérité essentielle, la vérité humaine de l’univers. Il rajoute dans Salon de 1859 « L’artiste, le vrai artiste, le vrai poète, ne doit peindre que selon ce qu’il voit, et ce qu’il sent ». Il annonce ainsi sa définition du l’art moderne, soit « l’art bizarre ». Pour lui, les critiques d’arts ne sont pas des personnes qui subliment l’art.
  • Khôlle se référant à deux œuvres de Comte et de Bachelard et se demandant si nous pouvons dire que la technique permet d'ancrer la science un peu plus dans le réel et dans le rationnel.
    № 30787 | 2,400 mots | 0 sources | 2014 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui analyse en quoi la science qui repose sur des éléments précis et vérifiés, peut viser la vérité, qui est une opinion commune et universelle.
    № 4992 | 1,170 mots | 0 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation de littérature portant sur une citation de Boileau extraite de "l'Art poétique" dont le thème est la poésie. Est-elle un art du fond ou de la forme ?
    № 11007 | 2,075 mots | 0 sources | 2006 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires