La croissance de productivité en France, au Royaume-Uni et aux USA Dissertation by lau1511

La croissance de productivité en France, au Royaume-Uni et aux USA
Dissertation qui analyse les différents niveaux de performance et les différentes évolutions de la France, du Royaume-Uni et des Etats-Unis depuis environ 120 ans.
№ 6381 | 965 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 16, 2008 in Économie , Histoire , Relations Internationales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Sur l’ensemble de la période 1890-2004, la progression de la productivité du travail a été considérable. En effet, le niveau de productivité par emploi et par heure de travail a été multiplié par, respectivement, environ 10 et 20 en France, 5 et 9 au Royaume-Uni et 7 et 12 aux Etats-Unis.
Bien que les États-Unis aient pris de l’avance au début du XXe siècle, on assiste à un rattrapage de la France par la suite et dans une moindre mesure du Royaume-Uni.
Aujourd’hui, le niveau de productivité globale des facteurs est très proche dans les trois pays. On peut cependant constater qu’en France, la productivité du travail par heure est privilégiée, cependant une forte baisse de la durée du temps de travail a été constatée.

1. La période de décollage des Etats-Unis

2. La période de rattrapage de la France et plus modestement du Royaume-Uni

Extrait du document:

La croissance économique et les gains de productivité ont été importants au cours du siècle dernier. Ceci que ce soit aux Etats-Unis, au Royaume-Uni ou encore en France. Des gains de productivité sont réalisés lorsque pour l’économie nationale ici, le rapport entre les volumes de production et le volume des moyens mis en œuvre pour obtenir cette production augmente. Ceux-ci sont une source incroyable de richesse pour un pays. Des études le prouvent en faisant le lien entre la croissance de la productivité, le niveau de vie et la croissance économique. Dans la prochaine étude, nous allons donc comparer ces trois pays que sont les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni, dont les niveaux de performance correspondent à des évolutions plus ou moins rapides dans les trois pays suivant les périodes.

Commentaires