La culture de l'identité individuelle est elle compatible avec un destin collectif ? Dissertation

La culture de l'identité individuelle est elle compatible avec un destin collectif ?
Dissertation portant sur la difficile conciliation entre les différentes identités nationales et une culture plus universelle.
№ 10275 | 2,380 mots | 0 sources | 2009
Publié le févr. 24, 2009 in Histoire , Relations Internationales , Questions Européennes
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A la mondialisation grandissante, s'oppose de nombreuses revendications nationales. Qu'il s'agisse de l'implosion de l'empire soviétique, de la dislocation de la Yougoslavie, de la guerre du Kosovo, ou des différents mouvements ‎indépendantistes, il semble que les hommes soient devenus incapables de vivre ‎ensemble.‎ Dans un contexte de mondialisation, cette ‎recherche de nouveaux repères regroupent de minces parties de la ‎population en communautés restreintes et extrêmement codifiées.
Dans ces conditions, comment un avenir commun peut-il être envisageable quand l'Homme ne se comprend plus et se ‎complaît dans sa singularité ?‎

I/ La culture de l'identité individuelle, un réflexe salvateur pour l'individu face à la perte ‎progressive de ses référents identitaires
1) « Désenchantement du monde » et désengagement de l'Etat
2) Du communisme au libéralisme
3) L'idée d'un destin commun

II/ Le destin collectif, un besoin à accorder avec les inspirations individualistes de l'Homme
1) Un besoin de cohésion toujours présent à travers le temps et l'espace‎
2) Un destin collectif indispensable pour la réalisation de l'individu
3) Comment conjuguer le mythe de l'homme libre et la nécessité d'une perpétuation de la ‎collectivité ?‎


Extrait du document:

L'observation du monde actuel, déchiré entre tant de revendications identitaires, ne présage rien ‎d'optimiste quant à l'idée d'un destin collectif. Perdu au milieu de cette mondialisation effrayante, l'individu ‎dépourvu de tout repère se regroupe autour de référents identitaires extrêmement précis et de valeurs ‎individuelles et non plus universelles. L'incompréhension gagne alors les citoyens du monde. ‎Incompréhension du système au sein duquel ils vivent, qui engendre une incompréhension grandissante ‎entre les individus. La montée de l'individualisme et du communautarisme nous amènent alors à penser ‎qu'un destin collectif n'est plus possible tout simplement parce que les hommes sont devenus trop ‎différents. C'est la nature de l'Homme elle-même qui nous démontre le contraire. L'individu a besoin ‎d'autrui, du groupe, pour assurer sa survie, sa sécurité et son épanouissement. Un destin collectif n'est donc ‎pas seulement compatible avec la culture de l'identité individuelle, il est indispensable. Mais pour qu'il soit ‎cohérent et accepté par tous, il faut aujourd'hui qu'il corresponde à la réalité. ‎

Commentaires