La décolonisation en Afrique Noire Dissertation by Myrtle

La décolonisation en Afrique Noire
Dissertation qui pose la question de savoir dans quelle mesure on peut parler d'echec en ce qui concerne la deécolonisation en Afrique.
№ 6279 | 2,830 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 12, 2008 in Histoire , Relations Internationales
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’Afrique, colonisée presque entièrement au XXème siècle par les Européens, n’a obtenu son indépendance que très tardivement, plus d’un siècle après l’Amérique du Sud.
La décolonisation n’avait pas été préparée et n’a été qu’une décolonisation politique et pas économique ; mais la fin brutale du système colonial aggrave la situation et désormais, l’Afrique est susceptible de retomber sous une tutelle étrangère.

Extrait du document:

Si, en 1885 au Congrès de Berlin, les métropoles européennes annoncent vouloir apporter la civilisation et le développement à l’Afrique, on constate en 1960 qu’elles ont fait plus de mal que de bien en Afrique Noire. Elles ont d’abord imposé la notion d’Etat à l’Afrique noire, notion qui lui était étrangère et s’avèrera vite être superficielle. Les Etats en question sont tracés au Congrès de Berlin, sans tenir compte des climats, des ethnies ou des religions, en fonction des intérêts des pays : les frontières du Golfe de Guinée, perpendiculaires à la côte, en sont représentatives. Plus grave encore, la mise en place des Etats et des frontières annihile le commerce nomade qui préexistait. L’économie administrée ne comprend pas la complémentarité économique des ethnies (comme celle des Tutsi, éleveurs, et des Hutu, agriculteurs, au Rwanda) et provoque de graves conflits en dressant les ethnies les unes contre les autres.

Commentaires