La dimension présidentialiste de la Ve République Dissertation by Redmarina54

La dimension présidentialiste de la Ve République
Dissertation de droit constitutionnel sur la primauté du Président de la Ve République et les limites à cette prééminence.
№ 1279 | 1,650 mots | 1 source | 2007
Publié le sept. 17, 2007 in Droit , Sciences Politiques
4 Rating: 4/5 (1 vote)
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le Président de la Ve République occupe une nouvelle place à la tête de l’Etat. En effet, l’article 5 de la Constitution de 1958 redéfinit la fonction présidentielle en attribuant à son titulaire les trois principaux rôles de gardien, d’arbitre et de garant. Ceci concourt ainsi à une présidentialisation du régime, en rupture avec les IIIe et IVe Républiques. Mais cette présidentialisation admet tout de même des limites, comme la redistribution des pouvoirs en cas de cohabitation ou les pouvoirs que partage le Président de la République avec le Premier Ministre.


I. La prééminence du Président de la Ve République

A. La restauration de la fonction présidentielle sous la Ve République
B. Un Président gardien, arbitre, garant


II. Une présidentialisation tout de même limitée

A. Les pouvoirs partagés du chef de l’Etat avec le Premier Ministre
B. La redistribution des pouvoirs en cas de cohabitation

Extrait du document:

La Ve République a introduit une nouvelle dimension, une dimension très présidentialiste de la République. En effet, la IVe République s’est effondrée devant l’incapacité de la classe politique à prendre des mesures afin de remédier aux crises qui bouleversaient à ce moment le régime. Et on a éprouvé le besoin d’attribuer plus de pouvoirs au Président de la République pour ne pas retomber dans un système où l’Exécutif est totalement soumis au Parlement comme cela a pu se produire sous les IIIe et IVe Républiques. Ce qui est principalement à l’origine de cette nouvelle dimension présidentialiste est l’article 5 de la Constitution du 4 octobre 1958. Cet article représente une nouveauté dans l’histoire constitutionnelle de la France puisque d’une part il montre que la Constitution s’attache d’abord au Président de la République et non au Parlement comme dans les Constitutions précédentes. Ceci illustre cette volonté d’écarter une éventuelle primauté du Parlement dans le régime. Et d’autre part, cet article 5 constitue une nouveauté en ce sens que c’est la première fois qu’un article ne fait qu’énoncer les principes généraux de la présidence de la République et ses dispositions sans aucune portée juridique. Ce n’est que dans les articles suivants que sont clairement énumérés les pouvoirs du Président. L’article 5, au contraire, énonce et fixe les rôles attribués au chef de l’Etat, c'est-à-dire les rôles de gardien, d’arbitre et de garant. Ce sont essentiellement ces trois rôles nouveaux qui concourent à la nouvelle dimension présidentialiste de la Ve République. Alors quelles sont les attributions du Président de la Ve République ? Par quoi se caractérise la nouvelle dimension présidentialiste de la Ve République ? Il ne semble pas nécessaire de trop s’étendre sur les pouvoirs propres du Premier Ministre, car cela serait risquer de trop s’éloigner du sujet. Mais les rapports qu’a le Président avec le Premier Ministre semblent tout de même intéressants à étudier pour mieux situer le Président à la tête de l’Etat. Il semble intéressant de s’intéresser dans un premier temps à la prééminence du Président sous la Ve République, pour ensuite étudier les limites qui sont tout de même fixées à cette primauté.
  • Exposé qui s'intéresse à la spécificité de l'Assemblée nationale et notamment au sein du bicaméralisme par l'étude de ses membres, de son rôle, de son organisation constitutionnelle.
    № 22006 | 1,580 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant dans quelle mesure le bicéphalisme du pouvoir exécutif est rendu inégalitaire par sa pratique présidentialiste sous la Ve République.
    № 27505 | 2,590 mots | 6 sources | 2011 | FR | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui se demande quelles sont les contradictions que contient l'article 20 au regard de sa conception initiale et des évolutions politiques dictées par la lecture présidentialiste de De Gaulle.
    № 9170 | 1,400 mots | 0 sources | 2007 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires