La dimension spectaculaire d'un organe architectural tel que l'escalier Dissertation

La dimension spectaculaire d'un organe architectural tel que l'escalier
Dissertation s'appuyant sur trois documents : La villa de l'écrivain Curzio Malaparte, le restaurant « Theatron » de Philippe Starck et Les dormeurs » de Stéphanie Zoche se demandant si l'escalier est seulement un moyen d'élévation. (pdf)
№ 27146 | 940 mots | 3 sources | 2010 | FR
Publié le nov. 29, 2011 in Architecture , Littérature , Arts
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'escalier est un organe de liaison entre deux espaces : mouvement et du passage. Monter et descendre un escalier constituent à chaque fois un bref voyage, suspendu entre ici et là. Quelques marches suffisent parfois à faire changer de monde et à modifier les sensations. L'homme est bien la référence commune à tous les escaliers et au delà à toute architecture. Les escaliers sont un des éléments les plus anciens de l'histoire de l'architecture. Ils évoluent avec les périodes architecturales, en reflètent les philosophies dominantes et les langages symboliques et révèlent le talent et l'ingéniosité de leurs bâtisseurs. L'habileté avec laquelle certains escaliers, passé ou présent, ont été construits repousse très souvent des limites de l'imagination humaine comme on peut le voir dans les documents : la villa de l'écrivain Curzio Malaparte dans le golf de Naples en Italie, le restaurant « Theatron » de Philippe Starck à Mexico et « les dormeurs » de Stéphanie Zoche dans le tunnel de Maas à Rotterdam aux Pays-Bas.

Extrait du document:

La Villa Malaparte est un long rectangle prolongé pas un triangle : en volume un escalier extérieur qui constitue le toit de la partie rectangulaire : il s'évase en montant vers une grande terrasse solarium qui coiffe, elle, la partie rectangulaire. Le tout est peint d'une couleur de terre brun rouge, qui tranche durement sur le bleu de la mer et le gris de la roche. L'escalier fait corps avec la maison il en est à la fois l'origine, le départ qui le relie à la terre et l'échappée vers le ciel, comme suggère son élargissement progressif vers le haut.

Commentaires