La diplomatie européenne de l'Angleterre dans les années 30 Dissertation by aude77230

La diplomatie européenne de l'Angleterre dans les années 30
Dissertation se demandant comment et dans quels buts, l'Angleterre joue de sa diplomatie, dans les années 30.
№ 28587 | 1,180 mots | 6 sources | 2011 | FR
Publié le juil. 15, 2012 in Histoire , Relations Internationales , Questions Européennes
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les années 30 représentent une période douloureuse pour l'ensemble du monde et plus particulièrement pour l'Europe. En outre une crise économique sans précédent, l'Europe doit faire face à l'émergence de régimes totalitaires et donc du fascisme, au sein même de son continent. Dans les années 30, l'Angleterre reste une puissance prépondérante dans le monde. En 1925, elle couvrait 15 millions de km2 et comptait 390 millions d'Hommes. Elle était, de ce fait, présente sur toute la planète, par le biais de ses colonies. De plus, l'Angleterre fait partie des grands vainqueurs de la Première Guerre Mondiale (Allié de la Triple Entente). Mais cependant, ce vaste empire est très marqué par la conjoncture difficile qui s'installe dans le monde : dévaluation de la Livre Sterling (-40 % en 1931), importations et exportations en baisse (1931, déficit anglais =70 millions de Livre Sterling, record historique), hausse du chômage (passage au seuil des un millions pour la première fois)… De plus, l'Angleterre doit faire face à la pression des régimes fascistes et communistes, qui prolifèrent de plus en plus dans le monde. Face à cet essor, elle multiplia les accords et les négociations.

I] La diplomatie anglaise dans les années 30
II] Les enjeux de la diplomatie anglaise

Extrait du document:

Par le biais de cette diplomatie, l'Angleterre cherche à retrouver sa place de leader mondial. Place de leader qu'elle a perdue, après la Première Guerre Mondiale. En effet, elle ne peut plus prétendre au titre exclusif de "gendarme du monde", puisqu'elle travaille dorénavant en binôme avec les États-Unis, eux aussi grand vainqueur de la Première Guerre Mondiale. De plus, durant la conférence de Washington (novembre 1921-février 1922) a été voté la parité des flottes de guerre, entre les États-Unis et l'Angleterre.

Commentaires