La fin du travail constitue t-elle un idéal social ? Dissertation by Esilée

La fin du travail constitue t-elle un idéal social ?
Dissertation philosophique qui analyse le travail comme idéal social et comme progrès, avant de confronter le fait que le travail est nécessaire à la société et que la fin n'est donc pas idéal pour elle...
№ 14205 | 2,480 mots | 0 sources | 2010
Publié le mars 16, 2010 in Philosophie , Sociologie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A l'arrivée de la retraite, beaucoup de travailleurs angoissent à l'idée d'avoir autant de temps ''vide'' et ils redoutent que la fin de leur période de travail ne soit synonyme pour eux d'inutilité sociale. Néanmoins, ne devraient-ils pas considérés cette fin du travail comme l'idéal qu'ils ont en vérité rechercher toute leur vie ?. Le travail ne permet-il pas en réalité de se permettre d'avoir une retraite décente ?. En somme, le travail est il une finalité en soi, ou est-ce la fin du travail qui représente un idéal social que l'on aurait ''oublié'' ?. Nous verrons dans un premier temps que le travail est un idéal social et qu'il sera même un progrès, avant de confronter le fait que le travail est nécessaire à la société et que sa fin ne serait pas idéal pour elle. Enfin, la synthèse démontrera que malgré tout, l'idéal social est la fin du travail, même si cela tient du domaine de l'utopie dans les esprits.

Extrait du document:

Premièrement, le notion du travail est une notion importante dans toutes sociétés : chacun doit avoir un rôle précis dans celle-ci, sinon il peut être considéré comme un ''parasite'' vivant au dépend des autres et de leur labeur. L'enrichissement de chacun dépend de ce rôle, d'autant plus dans notre société capitaliste actuelle. Autrement dit, la notion de travail est entrée dans les mentalités car elle s'est avérée fondamentale pour le communauté. En effet, le travail permet d'organiser la société dans son fonctionnement. Plus simplement, on peut affirmer que le travail organise la vie de chacun, définie des objectifs précis qui sont nécessaires à la vie en communauté. Bien souvent, on observe qu'en donnant trop de temps ''libre'' à la population cela les pousse à l'ennui, et parfois jusqu'à la violence.

Commentaires