La fin justifie-t-elle les moyens ? Dissertation by sunkoreo

La fin justifie-t-elle les moyens ?
Dissertation de philosophie qui cherche à savoir ce que sous-entend cette célèbre expression et son contraire.
№ 3988 | 4,335 mots | 5 sources | 2007
Publié le févr. 28, 2008 in Philosophie
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A première vue la question est embarrassante dans la mesure où elle semble paradoxale : il semble en effet évident, que : qui veut la fin, veut les moyens.
Cette étude propose de partir de ce phénomène sémantique très curieux qui confère des sens opposés à deux formulations pourtant très similaires, ce qui laisse soupçonner quelque trafic dans le sens des mots, quelque détournement majeur, lesquels sont toujours annonciateurs des pires dominations et des pires tyrannies, afin de vérifier ce qu'on veut nous faire croire en disant que la fin justifie les moyens.

I/ La critique kantienne du moralisme politique
II/ La critique du formalisme juridique de Kant
III/ Pour conclure, la fin ne justifie pas les moyens mais ce n’est certes pas parce que « la politique doit toujours plier le genou devant la morale »

Extrait du document:

Qu’en est-il à présent de l’inverse ?
De la manière de nier que qui veut la fin veut les moyens ?
En effet il y a deux manières de nier, l’une est de refuser tout simplement, l’autre conserve ce qui est nié : elle critique.
Par exemple la haine nie l’amour mais simplement en cela qu’elle le défigure, elle ne le remplace pas par autre chose, elle est une sorte d’excès, d’amour débordant et mal réglé, qui veut se survivre et survivre à sa propre perte.
Nous allons montrer qu’en critiquant dans le PPP l’attitude de ceux qui allèguent que la fin justifie les moyens, Kant ne met pas fin à l’injustice dont cette formule ouvre le règne mais prend le risque de la redoubler.
Est-ce qu’en l’occurrence la critique n’est pas un remède pire que le mal lui-même ?

Commentaires