La formation professionnelle continue Dissertation by karlito

La formation professionnelle continue
Dissertation qui pose la question de savoir si les évolutions en œuvre dans le monde de la formation professionnelle continue conduiront inévitablement à la généralisation de démarches de type "eportfolio".
№ 4066 | 2,825 mots | 0 sources | 2008
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Depuis 1971 les lois relatives à l’enseignement et à la formation professionnelle continue ont connu de grands changements.
Récemment en France, la loi du 4/05/04 a encore réformé la formation professionnelle continue (FCP). Les objectifs de la FCP définis par cette loi sont par conséquent les suivants : favoriser l'insertion professionnelle pour les travailleurs; permettre leur maintien dans l'emploi; favoriser le développement de leurs compétences; faciliter l'accès aux différents niveaux de la qualification professionnelle; permettre le retour à l'emploi des personnes qui ont interrompu leur activité professionnelle pour s'occuper de leurs enfants ou de leur conjoint ou ascendants en situation de dépendance.
Cette étude présente dans une première partie, les acteurs de la formation professionnelle continue et de l’e-formation ainsi que les enjeux pour ces différents acteurs.
Une deuxième partie s'intéresse plus précisément au le fonctionnement de la formation professionnelle continue et de l’e-formation ainsi que de l’individualisation des parcours de formation.
Enfin, la dernière partie souligne la sécurisation des parcours professionnels et le lien que cela peut avoir avec la formation professionnelle continue et les démarches de type eportfolio.

Extrait du document:

L’Etat, les régions et les partenaires sociaux concourent à l’élaboration de la politique de formation professionnelle. Afin de favoriser la concertation entre ces différents acteurs, leurs représentants sont réunis au niveau national au sein du Conseil National de la Formation Professionnelle tout au long de la vie.
Ainsi, les régions et l’Etat se partagent la responsabilité de la mise en œuvre de la formation professionnelle continue. Les régions ont une compétence générale en matière d’apprentissage et de formation professionnelle. Elles élaborent leur propre politique de formation.
L’Etat exerce des compétences limitativement énumérées par la loi.
Les organisations professionnelles et syndicales, quant à elles, participent à l’élaboration des dispositions relatives à la formation professionnelle continue, concourent à leurs mises en œuvre et à la gestion des contributions des entreprises, collectées par les organismes paritaires créés à leur initiative.

Commentaires