La France de 1814 au début de la Belle Époque Dissertation

La France de 1814 au début de la Belle Époque
Dissertation se demandant en quoi la France du XIXème siècle est l'objet de mutations fortes sur les plans économique et social.
№ 18000 | 3,255 mots | 0 sources | 2010
Publié le juil. 20, 2010 in Histoire , Sciences Politiques
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La société française au sortir de l'empire napoléonien contient déjà des clivages sociaux et économiques forts. Toutefois ceux-ci se précisent réellement entre 1814 et la fin de la Belle-Époque. Les changements de régime de la France du 19ème siècle sont fréquents et la population évolue avec eux grâce aux mesures sociales et économiques mises en place ; de même la vie quotidienne change assez significativement de 1814 à la veille de la Grande Guerre.

I/ La France de 1814 à la Belle-Époque est en recherche constante d'un regain de puissance
II/ La vie en France entre 1814 et le début de ce qu'on appelle la Belle-Époque tend à changer positivement

Extrait du document:

Les paysans sont la dernière catégorie de cette société française en mutation, mais pas la moindre. En effet, avec sept millions d'agriculteurs en 1870, soit la moitié des actifs français, les paysans sont une classe sociale importante de la société française. Ils sont soit propriétaires d'une exploitation soit journaliers. Leur condition ne s'améliore que peu entre 1814 et le début de la Belle-Époque et leur profit est instable car toujours lié aux récoltes.

Commentaires