La haine est-elle une force ? Dissertation

La haine est-elle une force ?
Dissertation se demandant si la haine peut être source de dépassement profitable ou au contraire si elle s'affirme comme une force destructrice pour le sujet et son environnement.
№ 25251 | 1,310 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le juil. 05, 2011 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La haine que l'on assimile souvent à un sentiment de colère très prononcé semble beaucoup plus profonde. En effet, la haine semble s'inscrire à l'extrémité d'une chaine qui commencerait par l'agacement, passerait par la peur, la colère pour se terminer dans un état de trouble suprême représenté par la haine et celui-ci conditionnerait un possible passage à l'acte…Ainsi on pourrait parler d'état de haine pour montrer sa permanence et son importance dans l'esprit du sujet. C'est d'ailleurs cet aspect de « comportement durable » qui nous pousse à lier passion et haine. De même, comme la passion, la haine présente une certaine ambivalence dans le sens où elle rend le sujet à la fois actif et passif.

1. La haine nous apparaîtra comme une force dans la mesure où elle transcende le sujet et lui permet de dépasser ses limites.
2. La finalité de cette force et surtout la maîtrise de celle-ci
3. Assimiler de la haine à une force destructrice

Extrait du document:

La haine semble transcender le sujet. En effet ce sentiment instaure chez l'homme des tensions multiples bien visibles. Intérieurement l'esprit entre en ébullition, il se concentre sur l'objet de haine, une fixation se créée. Ainsi une réflexion s'initie, on s'interroge et on analyse tous les moyens pour retrouver son équilibre avec plus ou moins de raison. Ce retour à l'équilibre peut se réaliser de multiples manières. Il peut se révéler comme une simple critique à l'égard de la personne contrariante ou au contraire se réaliser à travers un meurtre sanglant. Toujours est-il que notre esprit, lorsqu'il est soumis à cet état de haine, ne reste pas indifférent, il travaille, complote, souffre mais reste actif.
  • Dissertation qui analyse les moyens de combattre la force par la justice et qui s'interroge sur la conception de la justice.
    № 28665 | 1,555 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation basée sur une affirmation de Vauvenargues et se demandant si la force d'âme conduit à la transgression des lois morales.
    № 25718 | 1,900 mots | 3 sources | 2011 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui pose la question de savoir si l'auteur de la violation d'un avant contrat peut être sanctionné par l'exécution forcée.
    № 8874 | 2,160 mots | 0 sources | 2008 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires