La langue maternelle Dissertation by Elaut

La langue maternelle
Dissertation de philosophie sur l'impact de la langue maternelle. En apprenant sa langue maternelle, n’apprend-on qu’à parler ?
№ 1914 | 2,160 mots | 0 sources | 2007
Publié le nov. 25, 2007 in Philosophie , Sociologie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

C’est grâce au langage que l'être humain pense. Le langage permet aussi à l'homme de s'approprier le monde, de le domestiquer, de l’ordonner et de le partager avec autrui. Il est attribué à chaque langue une façon de réfléchir et de penser particulière. De ce fait, la langue maternelle enferme l'homme dans une mentalité spécifique, d'où un problème de compréhension entre les peuples.

Extrait du document:

Le mot « parler » peut être défini comme un moyen d’exprimer sa pensée par le langage articulé, par gestes ou encore comme un moyen de communiquer avec autrui. L’homme apprend à parler dès sa naissance en entendant et en observant les mots et gestes utilisés par les personnes qui l’entourent. Grâce à ces personnes, l’homme apprend ce qui va devenir sa langue maternelle. Nous pouvons donc nous demander si le fait de parler est la seule chose que nous apprend notre langue maternelle.
A première vue, il semblerait que notre langue maternelle ne nous apprend qu’à parler et rien d’autre. En effet, il nous apparaît évident que nous apprenons à prononcer des mots, à exprimer des idées par l’intermédiaire de la parole, à communiquer avec autrui, mais notre langue maternelle ne nous apprend rien de plus. Si nous prenons un enfant en bas âge à qui personne n’apprend à parler (qui est donc isolé de toute forme de langage), au premier abord, c’est un enfant comme les autres si ce n’est qu’il ne fait pas usage de mots simples comme le font les autres, mais à part ça rien ne change. La langue maternelle n’apprend donc à l’homme qu’à parler.
Mais si nous prêtons plus d’attention au sujet, nous nous apercevons que notre langue maternelle ne se contente pas de nous apprendre à parler. En effet, le langage est ce qui fait notre humanité.

Commentaires