La liberté à l'épreuve Dissertation by Bergotte

La liberté à l'épreuve
Dissertation de philosophie visant à déterminer si, faire preuve de liberté, vise à s'éloigner de la vraie nature de ce mot.
№ 15314 | 3,055 mots | 0 sources | 2010
Publié le avr. 28, 2010 in Philosophie
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Faire l'épreuve de la liberté » accepte plusieurs sens qui sont autant d'angles d'approche de la liberté. Chercher à savoir ce en quoi consiste « faire l'épreuve de la liberté, c'est déjà supposer que le vécu de la liberté n'est pas une évidence. On dit souvent que la liberté est essence de l'homme, elle devrait donc aller de soi et pourtant chacun ressent le besoin d'éprouver la liberté, en fait d'éprouver sa liberté. « Faire l'épreuve de la liberté » signifie donc d'abord faire l'expérience de la liberté, qui renvoie plus à la sensibilité qu'à la raison. C'est vouloir éprouver la liberté comme on éprouve un sentiment. L'épreuve, dès lors, est un « éprouvé », une certaine épaisseur de sensations qui s'imposent sans preuves. Mais paradoxalement, éprouver comme expérience peut mener à prouver par l'expérience, comme le scientifique use de l'éprouvette. Faire l'épreuve consisterait à tester le degré de la liberté, à mesurer son étendue : une « épreuve », en imprimerie, est l'essai avant publication. Faire l'épreuve serait donc travailler la résistance des limites à la liberté. La liberté elle-même en est éprouvée comme on dit d'une lame qu'elle est émoussée, parce qu'en effet, vouloir faire l'épreuve de la liberté est éprouvant. L'épreuve serait justement cette résistance à subir en tant qu'il y a toujours résistance à notre puissance, vécue donc comme restriction de la liberté.

I. Comment surmonter l'épreuve ?
II. La liberté elle-même est une épreuve quand elle est éprouvée

Extrait du document:

Chercher ce qu'est « faire l'épreuve de la liberté », c'est chercher une action, une attitude (l'expression verbale y invite en tout cas) qui permettrait de déterminer en quoi consiste la liberté, bref, ce qu'est la liberté. Mais la question suppose un postulat : la liberté existe, voire elle est l'essence de l'homme. Etre libre consisterait dès lors à se ressaisir d'une liberté qu'on sait être déjà là.

Commentaires