La liberté a-t-elle un prix ? Dissertation

La liberté a-t-elle un prix ?
Dissertation qui analyse si la liberté est un concept qu'il est possible d'estimer à un certain prix.
№ 10903 | 2,305 mots | 0 sources | 2008
Publié le avr. 30, 2009 in Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Paul Valéry disait: « La liberté est un de ces détestables mots qui a plus de valeur que de sens ». Il voulait dire par là que pour l'homme la liberté est indispensable mais qu'elle est indéfinissable. Ainsi par cette citation, on ne peut la définir qu'au sens étymologique du terme: celui qui n'est pas esclave c'est-à-dire celui qui a des droits. On peut en déduire que c'est la faculté de l'homme d'agir seul. La liberté ne peut se définir, elle a donc comme une sorte d'aspect mystique, pour beaucoup d'hommes la liberté fut ou est une quête, de même que l'on parle de la quête du Graal. Nous voyons que dans la légende arthurienne beaucoup sont ceux qui se sacrifièrent pour obtenir ce Graal, en somme cet objet mystique que l'on convoite. Ainsi la quête du calice pouvait coûter la vie. En est-il de même pour la liberté ?

1. La liberté est-elle à vendre ?

2. Comment est-il possible de posséder sa propre liberté ?

3. Y a-t-il d'ailleurs un prix trop élevé pour être libre ?

Extrait du document:

Un acte tel que l'esclavage montre que l'homme peut acquérir la liberté d'un autre homme pour un certain prix de même qu'il peut obtenir un animal domestique. Ici la liberté de l'individu est entièrement offerte à l'acquéreur et il a tous les droits sur l'esclave qu'il achète, de même que sur le bétail qu'il obtient à la foire. Le marché d'esclaves est directement un marché de liberté, où l'on achète tout bonnement une vie : l'esclave doit être fidèle et obéissant, le maître a tous les droits sur lui : de la vie jusqu'à la mort.

Commentaires