« La morte amoureuse », de Théophile Gautier Dissertation

« La morte amoureuse », de Théophile Gautier
Dissertation se demandant avec quelle ingéniosité Théophile Gautier allie des notions fondamentales telles que le duel manichéen entre le bien et le mal avec des sujets tabous comme la mort et l'amour dans l'ouvrage « La morte amoureuse ».
№ 29080 | 8,265 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le nov. 30, 2012 in Littérature
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« N'est-ce pas une chose singulière que la nuit, dans laquelle notre globe baigne pendant tant d'heures, ait été si rarement reproduite ? Elle a pourtant ses beautés, ses effets pittoresques, ses magies et ses séductions. » Voici une phrase de Théophile Gautier qui, en elle seule pourrait résumer sa nouvelle, La morte amoureuse. En effet, cette nouvelle conte un songe, ou une réalité vécue comme un songe, là est soulignée toute la complexité du genre fantastique (duel surnaturel accepté/expliqué de Tzvetan Todorov). Nous ne savons à quel moment le réel reprend le dessus, si nous devons croire ou non à cette magie enrobant le récit, si nous devons nous laisser emporter, à l'instar du narrateur, à cette rêverie romantique que nous propose Théophile Gautier.

I. Le point de vue : le récit enchâssé entre rêve et réalité/l'isotopie du regard et de l'œil au sein de la nouvelle
II. Les thèmes centraux en opposition : la vie/la mort, l'amour/la religion
III. Le duel manichéen et la démonisation de la femme

Extrait du document:

Après cette question virtuelle, imagée, faisant écho à une certaine maïeutique, la confession du prêtre peut commencer. Confession, car Romuald se confie véritablement, rend compte d'éléments personnels, voire intimes de son passé, éléments qui, de la part d'un prêtre, sont plus qu'étonnants (nous retrouvons ici également une certaine ironie de la part de Gautier : la nouvelle ne sera en réalité que la confession d'un prêtre pêcheur, d'un prêtre amoureux et/ou subissant un dédoublement de la personnalité : le « confessant » se retrouve à la place du « confessé »).
  • Commentaire de texte sur ce poème en alexandrins de Gautier extrait du recueil "Espana", avec l'émouvante personnification du pin débouchant sur une allégorie du poète.
    № 6503 | 2,100 mots | 0 sources | 2008 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé « La mort des amants », extrait du recueil « Les fleurs du mal », de Baudelaire se demandant en quoi Baudelaire, par ce poème, utilise avec brio l'ancien et le moderne pour sublimer la mort grâce à l'amour.
    № 21854 | 1,935 mots | 0 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture de l'ouvrage « On ne badine pas avec l'amour », d'Alfred de Musset se demandant quel message l'auteur souhaite faire passer à travers cet ouvrage.(pdf)
    № 29335 | 4,065 mots | 0 sources | 2013 | FR | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires