La Nation commerciale britannique Dissertation by marlene07

La Nation commerciale britannique
Dissertation qui cherche à savoir en quoi l'on peut dire que la Nation commerciale britannique et la fondation de l'Empire sont deux éléments en interdépendance.
№ 23129 | 3,940 mots | 0 sources | 2011
Publié le mars 12, 2011 in Histoire
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

En 1815, la puissance britannique repose en majeure partie sur le commerce extérieur. En effet, l'Empire britannique s'est étendu au-delà du monde britannique en lui-même, importe et exporte, échange des marchandises dans le monde entier et s'est ainsi fondé un véritable empire formel et informel. Cet empire informel fonde la nation commerciale britannique dans la mesure où ce sont des partenaires commerciaux de la Grande Bretagne, dont elle en est l'autorité souveraine. En effet, le terme de nation sous entend un groupe d'humains constituant une communauté politique établie sur un territoire défini ou un ensemble de territoires définis et personnifié par une autorité souveraine. Quand on parle de nation commerciale on parle donc du groupe d'humains constituant la communauté commerciale de la Grande Bretagne. Il faudra donc prendre en compte dans le sujet l'empire formel et informel. En lien avec tous ces éléments, une question essentielle se pose : En quoi peut on dire que la Nation commerciale et la fondation de l'Empire sont deux éléments en interdépendance ? En fait, peut on dire que la puissance commerciale de la Grande Bretagne a permit la fondation d'un Empire ?
Après avoir étudié les fondements de la première puissance commerciale du monde, on verra qu'entre 1815 et 1931 elle devra faire face à des événements extérieurs qui l'affaibliront. Malgré tout, ce déclin sera à relativiser dans la mesure où elle garde une place dominante dans le monde, notamment avec la possession de son Empire.

Extrait du document:

En outre, la baisse des coûts des marchandises permit grâce au développement des transports et à la révolution industrielle, conduit à un élargissement des marchés dans la mesure où des acheteurs plus modestes vont pouvoir acheter les produits britanniques. De même, la Grande Bretagne achète à certains pays tels que l'Inde, l'Australie, les pays d'Amérique latine, des produits tels que le lait, le thé, le fromage. Elle fournit ainsi à ces pays le pouvoir d'achat nécessaire à acheter des produits de consommation comme les textiles et les biens d'équipement. De plus, la révolution industrielle va permettre un élargissement de l'offre. Aucun autre pays n'est capable de concurrencer sérieusement les produits britanniques sur les marchés au XIXème siècle et au début du XXème siècle. Les exportations britanniques étaient composées majoritairement de produits manufacturés mais le commerce des invisibles constitué des services bancaires, assurances et fret maritime, ainsi que les placements et investissements à l'étranger se développent au XIXème et XXème siècles.

Commentaires