La Nation : communauté imaginée ? Dissertation by Bibidu93

La Nation : communauté imaginée ?
Dissertation portant sur le concept de nation et les enjeux qu'il soulève.
№ 15960 | 3,515 mots | 3 sources | 2010
Publié le mai 20, 2010 in Sciences Politiques
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le concept sociologique de communauté, relève d'un processus de regroupement social naturel d'ordre émotionnel et fondé sur le respect d'une tradition, l'expression d'Anderson est antithétique puisque le fait de définir la nation comme une « communauté imaginée » équivaudrait à remettre en cause la naturalité du concept de nation. Mais d'un autre côté, l'expression de « communauté imaginée » avec ses termes antagonistes, correspond bien au concept de nation ambivalent et multiple. Si le concept de nation peut être envisagé comme une "communauté imaginée", jusqu'où cette affirmation se vérifie t-elle? N'existent-ils pas aussi des éléments constitutifs de la nation qui démontrent qu'elle n'est pas qu'une entité imaginée?

1) La nation envisagée comme communauté imaginée entre mémoire collective, mythes fondateurs et processus d'identification
2) Au-delà de la simple communauté imaginée, l'existence d'une nation civique, association volontaire et contractuelle d'individus permet l'homogénéité technique

Extrait du document:

la nation est le fruit de multiples réflexions et approches, une définition trop simple qui voudrait la limiter à des aspects objectifs et concrets, comme un territoire géographique ou une langue, n'embrasserait pas la totalité de ce que la notion de nation comporte. Elle fait naître chez les nationaux un sentiment d'appartenance motivé par des forces émotionnels et subjectives. Pourtant bien que la nation soit un concept toujours modelé, réutilisé et convoité par les élites, on peut considérer qu'elle se fonde aussi sur une réalité objective, loin des mouvements passionnels, cela se caractérise par ce « vouloir vivre ensemble » défini par Renan.

Commentaires