La nation républicaine face aux minorités ethniques Dissertation

La nation républicaine face aux minorités ethniques
Dissertation de géopolitique se demandant si la cohésion de la nation républicaine autour du concept d'identité nationale est réellement menacée par l'existence de minorités ethniques au sein de la communauté.
№ 22176 | 2,745 mots | 0 sources | 2011
Publié le janv. 16, 2011 in Géographie , Relations Internationales , Sciences Politiques
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

En France, le droit du sol permet aux étrangers d'acquérir la nationalité française quand ils naissent sur le territoire français. Pourtant de nombreuses polémiques récentes sur l'intégration des populations musulmanes par exemple qui sont parfois, au demeurant, présentes en France depuis plusieurs générations montre que l'appartenance à une nation, à l'identité nationale correspondant à une nation, ne se réduit pas simplement à la possession de la nationalité. En effet d'un point de vue strictement linguistique la nation en science humaine désigne une communauté humaine dont le trait commun est le sentiment d'appartenance à un même groupe tandis que la minorité ethnique est un groupe d'individus liés entre eux par des affinités religieuses, linguistiques .... englobée dans une population plus importante d'un état de langue, de religion et d'ethnie différentes. Ces deux définitions relèvent ce qui peu apparaître a priori comme deux éléments évoluant de façon contradictoires: deux identités à échelles différentes (la nation et la minorité ethnique) qui semblent s'opposer concernant leurs facteurs identitaires.

I- La République manifeste un désir d'assimilation
II- Le règne du multiple et du divers sous l'identité commune
III- L'identité est une construction sociale et en aucun cas une conséquence de différences biologiques

Extrait du document:

Auparavant on employait assez facilement le terme de « race », on pouvait par exemple parler de « race jaune » pour désigner les individus originaires d'Asie ou de race noire pour ceux venant d'Afrique. A ces races on associait des traits particuliers : la « race noire » par exemple, comme en témoigne la campagne publicitaire du chocolat Banania, possède de larges lèvres et des capacités mentales sans doute limité (« ya bon Banania »).

Commentaires