La parole et le silence dans "Roméo et Juliette" de Shakespeare Dissertation

La parole et le silence dans "Roméo et Juliette" de Shakespeare
Dissertation qui montre en quoi la parole et le silence, deux éléments présents tout au long de la pièce (actions, intrigue) mais aussi dans les personnages, sont importants dans "Roméo et Juliette".
№ 10927 | 855 mots | 0 sources | 2009
Publié le avr. 30, 2009 in Danse et Théâtre , Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La parole est un élément fondamental dans une pièce de théâtre. Elle permet la progression, la compréhension de la pièce. Cependant, ce qui est implicite peut rendre une pièce plus intéressante, ainsi joue-t-on sur le silence au théâtre. On sait que l'une des particularités de Roméo et Juliette est le fait que ce soit une pièce structurée par des contrastes. Ainsi, Shakespeare use de l'alternance entre silence et parole pour qu'au long de la pièce les deux deviennent complémentaires.

Extrait du document:

Nous avons pu voir qu'on qualifie Roméo et Juliette comme une «tragédie des contrastes». Le silence et la parole étant tous deux présents et complémentaires dans la pièce alors on peut dire que ces éléments font parti des contrastes. Ainsi, dans l'action, on peut tout d'abord parler de l'opposition des deux familles, de leurs noms. L'intrigue découle des noms des deux familles rivales. On est pratiquement certains de retrouver dans les rixes les personnages apostropher leurs adversaires par leurs noms de famille : «sur ma tête, voici les Capulets !», «Malédiction sur vos deux maisons !». Lors de la scène du bal, les amants apprennent leurs noms chargés de haine. Ainsi, le parallélisme qui se fait dans les paroles des amants, «c'est une Capulet, C'est un Montaigu» souligne la situation tragique des deux amants.

Commentaires