La parole libère-t-elle ? Dissertation by Lucie D

La parole libère-t-elle ?
Dissertation visant à déterminer si on doit penser la parole comme une aliénation de l'esprit individuel, en tant qu'elle dépend de signes conventionnels, ou bien la parole, en tant qu'elle extériorise l'intériorité.
№ 17039 | 2,080 mots | 0 sources | 2010
Publié le juin 20, 2010 in Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Nous rendrons littéralement impossible le crime par la pensée car il n'y aura plus de mots pour l'exprimer ». Voilà le but ultime de l'Angsoc dans 1984 de George Orwell, amoindrir le langage à un tel point que la possibilité de penser sera réduite. Cela montre que le langage est si puissant qu'il peut modifier les pensées de l'individu. On peut se demander si le langage qui est capable d'opprimer est aussi capable de libérer. Et plus précisément encore, la parole libère-t-elle ? La parole est la prise en charge individuelle de la faculté de langage. Sans elle il n'y a pas de manifestation effective du langage dans l'expérience. L'être parlant peut exprimer, grâce à certains organes qui lui donnent cette faculté, des idées, des opinions, des ordres, des sensations et même, on le sait, la parole peut se faire action. Elle est expression de l'intériorité dans l'extériorité. La parole peut être libre si l'on dit ce qu'on veut de ce qu'on veut, mais la question porte ici non pas sur la liberté de la parole mais sur sa faculté à libérer


I/ De quoi la parole peut libérer et en quoi peut-elle être une révélation salutaire
II/ La parole est comme dépassement du réel immédiat, qui est une effectuation de l'homme, être spirituel et capable de symboliser
III/ Est-il justifié de penser la parole comme un enfermement de l'esprit, par rapport au monde et soi-même

Extrait du document:

On peut aussi penser la libération en son sens le plus propre, la libération d'une condition. L'oppression d'un homme sur un autre, d'une situation aliène l'homme. La parole est la possibilité de dire non, de ne pas se laisser entrainer sans rien dire par un sommeil de la volonté. L'être qui parle s'abstrait de sa situation et en prend conscience. La parole permet l'engagement de l'individu ; en disant, l'être ne peut que s'engager tout entier selon Sartre, la parole peut être un acte de résistance et de lutte.
  • Dissertation de philosophie qui analyse si la parole est plutôt un instrument parmi d’autres au service de l’homme ou au contraire la manifestation de sa singularité.
    № 6335 | 2,110 mots | 0 sources | 2004 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation de philosophie visant à déterminer si le travail est une contrainte pour l'homme ou une fin en soi. (pdf)
    № 15929 | 3,120 mots | 6 sources | 2010 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui montre en quoi la parole et le silence, deux éléments présents tout au long de la pièce (actions, intrigue) mais aussi dans les personnages, sont importants dans "Roméo et Juliette".
    № 10927 | 855 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires