La politique et les médias Dissertation by Lolotita

La politique et les médias
Dissertation traitant des relations entre le pouvoir politique et la force des médias.
№ 25232 | 1,330 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le juil. 04, 2011 in Communication , Sciences Politiques , Médias
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Alain Duhamel, que l'on peut considérer comme étant un des plus grands journalistes de France, a mis en évidence la difficulté d'exercer le métier de journaliste de nos jours, en mettant l'accent sur l'état actuel de la société, et la tendance des journalistes à privilégier la communication et la démagogie à la transmission de l'information. En effet, de nos jours, l'information s'est considérablement développée, jusqu'à mm devenir un quatrième pouvoir. Toutefois, même si son but premier est de retranscrire la réalité objective, l'information a tendance à se dénaturer en cédant à l'influence du marketing politique, et à la pression de certains dirigeants ... La presse actuelle rempli-t-elle encore son rôle d'informateur, ou bien assiste-t-on a une dénaturation de l'information ?
C'est ce que nous tenterons de déterminer à travers une analyse en 2 temps. Dans un premier temps, nous analyserons les caractéristiques qui font de la presse un quatrième pouvoir, puis nous nous attarderons sur les raisons de la dénaturation de l'information.

Extrait du document:

On peut de même considérer que la presse est le reflet de la société. En effet, l'information nous met face à la réalité objective, elle est le reflet d'une réalité angoissante actuellement, celui d'une société en période de crise. On constate donc de nos jours une certaine forme de peur de l'information, qui traduit l'anxiété des français vis à vis des jours à venir. Pour Alexis de Tocqueville, la presse est donc bien le « quatrième pouvoir ». Il utilise cette appellation car selon lui, les médias peuvent relayer la peur (exemple : retransmissions des revendications des terroristes, utilisation de la presse par AlQuaïda) ou au contraire rassurer l'opinion publique ( par le biais des commentaires rassurant des hommes politiques). La presse a donc un fort pouvoir d'influence sur l'opinion publique.

Commentaires