La politique extérieure de la France de 1944 à 1995 Dissertation by plash

La politique extérieure de la France de 1944 à 1995
Dissertation d'histoire visant à comprendre comment la France s'est reconstruite, après la Seconde Guerre mondiale, et les moyens utilisés pour continuer à peser dans le concert des nations.
№ 19120 | 1,450 mots | 0 sources | 2010
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dépendante de l'aide et de l'alliance américaine, c'est en s'accrochant à sa puissance impériale que la France tente d'abord de conserver sa place dans le monde, mais les années 50 sont des années de désillusion. La France se débarrasse alors du problème colonial et, pour compenser cette perte d'influence dans le monde, se lance, avec le général de Gaulle dans la reconstruction d'une Europe des nations. Plus largement elle tente de contester la puissance des deux grands, et d'abord celle des États-Unis, affirmant son indépendance.
Depuis 1989, avec la fin des blocs, cette singularité française a bien du mal à s'affirmer face à une puissance américaine renforcée. C'est pourquoi la construction européenne a été lancée : c'est dans et avec l'Union Européenne que la France peut espérer maintenir son influence dans le monde.

I/ La France une grande puissance ? Les désillusions des années 50
II/ L'affirmation de l'indépendance française : la politique du général de Gaulle
III/ La France aujourd'hui : une puissance moyenne, pilier de l'Union Européenne

Extrait du document:

Cependant, pour maintenir son équilibre diplomatique, la France joue sur sa puissance coloniale. En effet, dès 1944, à la conférence de Brazzaville, la France affirme son intention de conserver son Empire, le deuxième territoire colonial le plus important à l'époque. Cette intention est confirmée avec la création du statut de l'Union Française en 1946, refusant jusqu'à la moindre velléité d'autonomie et, à fortiori, d'indépendance.

Commentaires