La question noire Dissertation by LK

La question noire
Dissertation d'histoire se demandant pourquoi l'émancipation des noirs n'est que très peu réalisée dans les faits et comment ils vont peu à peu prendre conscience qu'il leur ait nécessaire de faire cause commune.
№ 17996 | 1,300 mots | 0 sources | 2010
Publié le juil. 20, 2010 in Histoire , Relations Internationales , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Il existe entre les Noirs et les Blancs une différence physique qui, je le crois, empêchera toujours les 2 races de vivre en des termes d'égalité sociale et politique. » Ces paroles de Lincoln, qui était pourtant abolitionniste, traduisent toute la complexité de la place des Noirs aux États-Unis et cela même après la guerre de Sécession qui aura vu une avancée majeure, puisque l'esclavage est aboli avec le 13ème amendement.

I. Des forces de résistance puissantes à l'émancipation des noirs
II. Les prémisses d'une meilleure intégration des noirs dans la société

Extrait du document:

Le problème de la stagnation de la condition des Noirs réside aussi dans le fait qu'ils ne s'associent pas pour se faire entendre. Un leader de la communauté noire émerge néanmoins à la fin du XIXème siècle : Booker T Washington. Ancien esclave, il est le modèle du self made man avec comme apogée son invitation à la maison blanche en 1901 par Roosevelt.
  • Commentaire composé d'un extrait du chapitre "Une soirée à la campagne" qui joue un rôle important quant à la relation entre le précepteur (Julien) et l'épouse du maire (Mme de Rênal).
    № 12041 | 2,800 mots | 0 sources | 2009 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Étude de cas, sous forme de questions - réponses, permettant de comprendre les conditions de vie des hommes et des femmes noirs sous l'esclavage.
    № 21604 | 4,165 mots | 7 sources | 2010 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui traite de la présence du lyrisme dans l'ouvrage de Roubaud, un lyrisme épuré, propre à lui, qui bouleverse les règles, en les refusant, au risque de fragiliser l’édifice poétique.
    № 4151 | 5,800 mots | 0 sources | 2008 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires