La réalité de la raison Dissertation

La réalité de la raison
Dissertation portant sur la raison et l'accès qu'elle nous donne au réel.
№ 24785 | 4,080 mots | 0 sources | 2011
Publié le juin 06, 2011 in Philosophie
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

On considère traditionnellement la raison comme le moyen privilégié pour connaître le monde. En tant que faculté de l'esprit humain permettant de juger à partir des lois logiques, elle permet d'apercevoir la stabilité et l'universalité nécessaires pour l'établissement d'une connaissance. C'est ainsi qu'une vision, pour ainsi dire, classique de la connaissance conçoit la réalité comme pouvant être expliquée par la rationalité. Cependant, une telle perspective a comme présupposé le fait que le monde lui-même soit d'une certaine manière, rationnel et logique. Pour dire autrement, elle demande, pour établir ses vérités, que le monde ait une organisation spécifique et une causalité stable à laquelle la raison puisse s'appliquer. Mais une telle vision du monde ne point évidente. Si la vie de chaque jour nous montre quelque chose, c'est plutôt le changement et l'évolution constante, que l'uniformité. Il paraît effectivement avoir des différences, sinon des incohérences parfois, dans l'image du monde qui nous donne l'expérience et celle qui nous donne la raison. La question de la réalité de la raison revient donc à se demander si cette réalité qui nous présente la raison est la « vraie ». Et si on se fiait, par son immédiateté à l'expérience, que faire alors de la raison ?
Dans une première partie, on aborde des positions antirationalistes voulant réduire la raison à un artifice et fonder l'intuition comme la véritable faculté de connaissance. Après une critique de l'intuition, pourtant, dans une deuxième partie, on voit comment la raison est l'accès privilégié au réel, et comment elle est, elle même, une réalité à part entière. Des philosophes comme Nietzsche,Bergson, William James, Wittgenstein et Russell sont mentionnés, parmi d'autres.

Extrait du document:

La raison est donc purement utilitaire. Cela a pour conséquence une dévalorisation de la vérité. En effet, vérité ne veut plus dire « adéquation à la réalité », mais « ce qu'on devrait prendre pour vrai », elle devient par là une illusion commode. C'est donc une erreur de penser que la raison nous donne accès au réel, elle n'est qu'une fiction qu'on croit pour but de pouvoir agir dans le monde. Ce n'est pas à cause d'une « volonté de connaissance » qu'on cherche la vérité, mais à cause d'une « volonté de puissance », d'un « instinct d'appropriation et de conquête ». Dans cette perspective, Nietzsche écrit dans La Volonté de Puissance, que « l'erreur où est tombé la philosophie vient de ce qu'au lieu de voir dans la logique et dans les catégories de la raison des moyens d'accommoder le monde à des fins utilitaires, on a cru tenir en elles le critérium de vérité, voire de la réalité ».
  • Dissertation qui traite de l'ambigüité de la relation entre le sentiment qu'est l'amour et la raison.
    № 9156 | 1,790 mots | 6 sources | 2008 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant si l'activité de l'imagination éloigne l'être humain de la réalité ou, au contraire, cette activité est un facteur nécessaire.
    № 22639 | 1,110 mots | 0 sources | 2011 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui analyse si l’art est un moyen de transformer la réalité, de l’améliorer ou d’en oublier certains aspects, ou au contraire s'il est incapable d’amputer toute réalité au sujet qu’il tente de représenter.
    № 5854 | 2,885 mots | 2 sources | 2008 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires