La révision de la constitution de la Vème République du 4 octobre 1958 Dissertation

La révision de la constitution de la Vème République du 4 octobre 1958
Dissertation s'interrogeant sur l'impact du suffrage universel direct sur le fonctionnement de la Vème République.
№ 24563 | 1,435 mots | 2 sources | 2011
Publié le mai 25, 2011 in Droit , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La constitution de la cinquième République du 4 octobre 1958 s'inscrit donc dans la tradition républicaine et ne prévoit pas l'élection au suffrage universel direct du président de la République. Or comme l'affirme Michel Debré « le président de la République est la clé de voûte des institutions », c'est alors le général De Gaulle qui élabore un projet de révision constitutionnelle dont le but est l'élection du chef d'État au suffrage universel direct. Ce projet est donc adopté par référendum le 28 octobre 1962, désormais le président est l'élu de la nation tout entière ; c'est un acte fondateur de la cinquième République qui fait du président l'homme fort du régime.

I) L'élection du président sous la Vème République
II) Le triomphe de la République avec un véritable suffrage universel direct

Extrait du document:

L'élection du président de la République, Charles De Gaulle, au suffrage universel direct, organisée pour la première fois les 5 et 19 décembre 1965, a profondément modifié l'équilibre institutionnel de la Vème République. Elle conforte en effet la prééminence du chef de l'État, tant au sein de l'exécutif qu'à l'égard du pouvoir législatif qui n'est plus la seule institution représentant directement le peuple.

Commentaires