La rupture des relations américano-soviétiques et ses conséquences sur l'Europe Dissertation by hikari

La rupture des relations américano-soviétiques et ses conséquences sur l'Europe
Dissertation qui analyse les relations entre l'URSS et les USA après la Seconde Guerre mondiale.
№ 14324 | 1,385 mots | 0 sources | 2007
Publié le mars 19, 2010 in Histoire , Relations Internationales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, c'est un nouveau monde qui s'organise, créant alors des liens entre vainqueurs et notamment entre deux grandes puissances, l'URSS et les USA, instaurant ainsi de nouvelles relations Est-Ouest. Mais ces liens ne vont pas tarder à se briser, et pire encore, les deux grands ne vont pas tarder à s'affronter, se servant du monde, traumatisé et en reconstruction, comme d'un terrain de jeu. Le conflit, car on parle bien de conflit, même si l'affrontement direct n'eut jamais lieu, est dès lors engagé.
Cette étude analysera ici les raisons qui ont pu pousser ces deux alliés à se déchirer, puis elle tentera d'expliquer dans quelles conditions le conflit s'est manifesté, le conflit direct ayant été immédiatement rejeté, et cette étude montrera les conséquences que cela a pu engendrer sur l'organisation européenne.

Extrait du document:

L'URSS s'organise par ailleurs comme un système totalitaire. Son parti, le parti communiste, est un parti unique. Toute autre pensée politique est exclue. C'est ainsi que les élections, qui ont pourtant lieu, sans doute pour donner l'apparence d'une légitimité, sont contrôlées, voire truquées. On assiste également à un véritable culte de la personnalité du chef d'Etat, Staline, qui est considéré par la population comme « l'égal d'un Dieu ». Telle est l'expression employée par la Pravda, organe de presse, unique et communiste, de l'URSS. Ce comportement de la part de la population peut paraître paradoxal est pourtant, manipulée par la terreur, elle n'a d'autre choix que se soumettre. Le KGB police toute puissante de l'Union soviétique terrorise et la menace du Goulag, camp qui supprime les opposants au système, les oblige à rentrer dans le rang. Les USA adoptent un système politique totalement antagoniste.

Commentaires