La science a-t-elle le monopole de la vérité ? Dissertation

La science a-t-elle le monopole de la vérité ?
Dissertation de philosophie se demandant si la science peut apporter des réponses à toutes les questions.
№ 30554 | 1,055 mots | 0 sources | 2014 | FR
Publié le mars 27, 2014 in Philosophie , Sciences
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Nous avons un besoin très ancien de comprendre ce dont on a l'expérience. En effet, lorsque nous comprenons, nous ne subissons plus. Ainsi, lorsque nous désirons obtenir une réponse fiable sur une question, nous avons souvent recours à la science. Mais qu'est-ce que la science ? La science vise à établir la connaissance d'un objet choisi, qu'il s'agisse des sciences dites « formelles », des sciences de la nature ou des sciences humaines. Et, pouvons-nous dire que la science détient le monopole de la vérité ?

1. La science est-elle l'unique moyen de réponse à toutes les questions ?
2. Est-ce que toutes les questions sont justifiables et dignes d'intérêt ?
3. En quoi est-il nécessaire de penser les questions qui n'ont pas de réponse scientifique ?

Extrait du document:

Tout d'abord, on peut observer les limites de l'expérience. Platon, dans la République, utilise l'allégorie de la caverne pour montrer qu'il faut dépasser les illusions de l'expérience sensible pour parvenir à la vérité. En effet, ce que l'on voit, ce dont on a l'expérience, peut s'avérer faux, ce qui illustre la limite des connaissances scientifiques. Ainsi, Claude Bernard, dans Introduction à l'étude de la médecine expérimentale, arrive à la conclusion que les théories et les idées scientifiques sont seulement provisoires.
Ensuite, une théorie est scientifique que si elle est réfutable. Popper, dans Conjectures et Réputations, affirme que la science se fonde sur des hypothèses, et que les conjectures ne permettent pas forcément des réponses, mais nous signalent des erreurs instructives.

Commentaires