La science agit-elle ? Dissertation

La science agit-elle ?
Dissertation sur le rapport qui existe entre la science et le monde sensible en ce qu'il a de dynamique.
№ 24124 | 1,260 mots | 0 sources | 2010
Publié le mai 03, 2011 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La science, qu'elle soit connaissance par les causes selon la vision aristotélicienne ou élaboration de connaissances vérifiant à des conditions particulières selon Kant, appartient au domaine de la pensée et de l'intelligence propres à l'homme ? En revanche, agir, effectuer une ou des actions et donc transformer la matière, ou du moins le réel, appartient au domaine sensible. Dès lors, considérer que la science agit revient à établir un lien de cause à effet entre ces deux domaines, lien qui n'est pas évident de prime abord car ils semblent recouper deux parties différentes de l'homme, l'esprit et le corps.

1. La science est fondée sur la contemplation et appartient au domaine de la pensée
2. Mais l'élaboration même de la science, nécessite l'action pour être aboutie
3. L'action suppose la pensée, et donc, pour être parfaite, la science

Extrait du document:

Si la science ne peut se définir par ses objets, comme Socrate le met en évidence dans le Théétète, il est remarquable que toute science ait un objet. Celui-ci peut appartenir à l'esprit seul ; c'est le cas de la logique et dans une moindre mesure des mathématiques puisqu'elles ne sont pas subordonnées à des figures traçables en ce qui concerne la géométrie par exemple : tracer un triangle isocèle parfait n'est pas possible. L'objet peut d'autre part être physique, comme c'est le cas pour bon nombre de sciences, dont l'astronomie qui étudie les corps célestes, ou la biologie qui rend compte de la constitution des êtres vivants. Il est donc manifeste que les sciences ont des objets.

Commentaires