La science vise t-elle la vérité ? Dissertation by feerouge

La science vise t-elle la vérité ?
Dissertation qui analyse en quoi la science qui repose sur des éléments précis et vérifiés, peut viser la vérité, qui est une opinion commune et universelle.
№ 4992 | 1,170 mots | 0 sources | 2008
Publié le avr. 07, 2008 in Philosophie , Sciences
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’individu est sans cesse tiraillé entre le choix de ce qu’il qualifie de scientifique, c'est-à-dire de vérifiable, de vérifié, et ce que l’opinion commune peut considérer comme vrai, c'est-à-dire comme juste, qui a une portée véridique.
Un médecin est par définition le plus apte à administrer des médicaments pour soigner les maladies, alors qu’une mère de trois enfants, qui aura l’expérience de ce genre de situations, sera également capable de soigner son enfant en cas de problème. Pourtant, les références du médecin feront que si un individu se trouve dans la situation de choisir entre le médecin et la mère, il choisira la science plutôt que l’expérience, même si la solution de la mère parait plus véridique.
Ainsi, la science sera ici plus persuasive que ce qu’on peut considérer ici comme la vérité.

1. En quoi l’expérimentation peut-elle démontrer la véracité d’une proposition annoncée ?

2. En quoi les sciences expérimentales paraissent-elles être les plus probantes au niveau de la vérité ?

3. Comment les sciences formelles peuvent-elles être véridiques dans le sens ou elles ne requièrent aucune vérification expérimentale ?

4. Les sciences humaines sont–elles à considérer comme démontrant la vérité ?

Extrait du document:

En quoi l’expérimentation peut-elle démontrer la véracité d’une proposition annoncée ?
L’expérimentation permet de prouver la vérité ou non, dans le sens qu’à partir du moment où elle est effectuée dans de bonnes conditions, elle est indiscutable et son résultat est universel.
L’expérimentation représente l’ensemble des moyens et procédures de contrôles destinés à vérifier une hypothèse ou une théorie.
De même, comme le disait D’Alembert, l’expérimentation « ne se borne pas à écouter la nature, elle l’interroge, la presse ». Elle est une observation provoquée qui fait varier artificiellement les phénomènes. Ainsi, si une expérimentation révèle une théorie comme juste, cette dite théorie devient donc vraie, dans le sens où elle est vérifiable, vérifiée et qu’elle confirme ce qui avait été annoncé au départ.
Grâce à l’étude de l’ombre de l’obélisque d’Alexandrie le 21juin, Eratosthène a pu démontrer la taille de la circonférence de la Terre, au 3eme siècle avant J-C. Grâce à cet exemple, nous pouvons démontrer qu’une fois une théorie prouvée par une démonstration, il est très difficile de prouver le contraire, et même avec les technologies actuelles, la même démonstration montre qu’Eratosthène ne s’était trompé qu’à quelques mètres prés.

Commentaires