La séparation des pouvoirs Dissertation by LK

La séparation des pouvoirs
Dissertation qui explique la place de la séparation des pouvoirs dans la construction des différentes formes de démocratie moderne.
№ 20368 | 1,405 mots | 0 sources | 2010
Publié le oct. 12, 2010 in Droit , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Georges Burdeau nous donne une définition large du mot « régime »: selon lui, il s'agit de l' « ensemble des règles, recettes ou pratiques, selon lesquelles dans un pays donné les hommes sont gouvernés. » Si l'on prend le principe à la lettre, il y a autant de régimes que de pays. Un régime est donc un ensemble cohérent spécifique de règles constitutionnelles relatives à l'attribution et à l'exercice du pouvoir (constitutionnel dans le sens matériel et non formel).

1. La construction pratique dans la monarchie britannique
2. La théorisation de la séparation des pouvoirs par Montesquieu
3. Régimes parlementaires ou régimes présidentiels

Extrait du document:

La Magna Carta Libertatum (grande charte de 1215) sera la consécration de cet organe représentatif. On y retrouve deux des idées fondatrices de ce que sera plus tard la démocratie moderne : l'idée selon laquelle le pouvoir a des bornes (même en monarchie), et celle selon laquelle le pouvoir doit être partagé. La grande charte consacre des libertés : la liberté de l'Eglise, dont elle reconnaît l'organisation autonome, la liberté des villes, dont le monarque doit respecter coutumes et privilèges, la liberté des personnes, à qui on accorde le droit d'être jugé dans l'espace dans lequel ils vivent (law of land, droit d'être jugé par ses pairs).

Commentaires