La séparation stricte des pouvoirs a-t-elle cours aux Etats-Unis ? Dissertation by Simon Holveck

La séparation stricte des pouvoirs a-t-elle cours aux Etats-Unis ?
Dissertation qui se demande si la collaboration des pouvoirs n'est pas le résultat d'une atténuation de la séparation stricte des pouvoirs aux Etats-Unis.
№ 9130 | 2,590 mots | 0 sources | 2007 | FR
Publié le nov. 27, 2008 in Relations Internationales , Sciences Politiques
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le régime présidentiel américain dont il est question ici est un régime constitutionnel dans lequel les pouvoirs sont séparés, l'exécutif et le législatif sont juridiquement indépendants. L'exercice de leurs fonctions ne supporte aucun lien.
Pourtant il est à bien regarder plus original que ses bases constitutionnelles. La pratique a mené les institutions à une tendance à collaborer entre elles, résultat de l'évolution de l'équilibre des pouvoirs vers un régime de «cheks and balances» ou «freins et contrepoids».

I. La Constitution américaine, symbole de la séparation stricte des pouvoirs
A. L'exécutif et le président
B. Le législatif et le Congrès
C. Les difficultés de fonctionnement du régime présidentiel

II. Le régime «cheks and balances» ou l'atténuation de la séparation stricte des pouvoirs
A. Le président et la fonction législative. Le Congrès et la fonction exécutive
B. Le bipartisme et la cours suprême : acteurs de l'équilibre des pouvoirs


Extrait du document:

Les Etats-Unis sont aux yeux de tous l'exemple même du régime présidentiel, modèle que de nombreux pays ont tenté d'imiter ou de s'inspirer sans pourtant parvenir à le reproduire fidèlement. Ce régime américain peut donc se définir comme unique à ce jour. Cette attraction que représente le régime américain réside dans son application de la séparation (réussie) stricte des pouvoirs, le régime n'ayant subi aucune modification fondamentale depuis sa création. (Une seule Constitution aux EU depuis 1787 qui a valeur religieuse, contrairement en France où les nombreuses constitutions votées l'étaient parfois par effet de mode…). Le régime présidentiel américain comporte donc un exécutif différent du bicamérisme des régimes parlementaires puisque le président cumule à la fois les fonctions de chef de l'Etat et du gouvernement.

Commentaires