La Société Française de 1875 à 1914 Dissertation by VincentLeclercq

La Société Française de 1875 à 1914
Dissertation d'histoire présentant l'évolution politique, économique et sociale de la société française de 1875 à 1914.
№ 2308 | 3,000 mots | 0 sources | 2007
Publié le déc. 26, 2007 in Économie , Histoire , Sciences Politiques
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La décennie 1870 est pour la France la décennie des grands bouleversements. On peut alors se demander quelles sont les modifications de la société française qui l'amènera jusqu'à la seconde guerre mondiale, en 1914 ? L’évolution politique de 1875 à 1914 est marquée par la stabilisation du régime républicain malgré les crises et les tensions. La France est également affaiblie par la crise économique de la fin du 19e siècle ainsi que par la modernisation économique qui s’en suit.

Extrait du document:

En 1875, la vie politique est encore marquée par la division entre monarchistes et républicains, chaque camp étant également divisé entre modérés, orléanistes, bonapartistes et légitimistes pour les premiers et radicaux et opportunistes pour les seconds. Il est donc difficile de choisir définitivement un régime politique pour la France. La président de la République Patrice de Mac-Mahon, monarchiste, est censé assurer provisoirement la tête de l’exécutif en attendant que le camp monarchiste trouve un compromis, c’est-à-dire en attendant la mort d’Henri Artois, prétendant légitimiste qui bloque toute alliance avec les autres camps monarchistes, défendant ardemment son « drapeau blanc » face au drapeau tricolore.
Cependant, durant cette même année, le vote de trois lois constitutionnelles en février et en juillet contribuera à concrétiser la nature du régime politique. Ces lois adoptées par l’Assemblée Nationale visent à organiser les pouvoirs publics et leurs rapports entre eux. Dans le fond, ce sont des lois censées doter le pays d’institutions provisoires, elles sont un compromis entre républicains et monarchistes. On remarque en effet qu’il y a à la fois un parlement bicaméral élu au Suffrage Universel masculin qui vote la loi et qui également peut renverser le gouvernement. Et à la fois un exécutif fort représenté par le Président de la République qui nomme et révoque le Président du Conseil, préside le conseil des ministres, promulgue les lois et dispose du droit de dissolution de la chambre des députés.

Commentaires