La souveraineté de l'État Dissertation

La souveraineté de l'État
Dissertation se demandant comment est matérialisée la souveraineté dans un État démocratique, quelles en sont les formes et les conditions.
№ 18783 | 2,245 mots | 0 sources | 2010
Publié le août 10, 2010 in Relations Internationales , Droit , Sciences Politiques
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« L'état est la plus éminente des institutions sociales. », disait Maurice Haurioux. Effectivement, l'état constitue la notion cardinale du droit constitutionnel. Droit constitutionnel est le droit de l'état. Sans l'état rien de concevable, puisque c'est lui du fait de sa souveraineté qui commande l'organisation politique et sociale de la société. Il permet des rapports juridiques organisés avec les autres politiques humaines dans le cadre des relations internationales. L'état constitue le support de toutes les institutions existantes (plan national et international). Hegel disait « L'état c'est Dieu sur terre ». Cela signifie qu'aucune forme juridique n'a réussi a supplanté l'état. Certes, il existe des organisations internationales qui jouent un rôle de plus en plus important : ONU, UE…Reste que ces organisations internationales n'existent que par le bon vouloir des états, parce que les états ont adhéré par le biais de traité à ces organisations. De ce point de vue, il parait difficile d'adopté le point de vue marxiste : dépérissement de l'état. La difficulté qu'on a à appréhendé l'état vient d'un fait, d'une réalité sociologique, et d'une abstraction, cet à dire une construction de l'esprit qui a des conséquences juridiques.

I. La répartition de la souveraineté : les formes d'organisation territoriales de l'État
II. L'organisation de la souveraineté : l'organisation des pouvoirs de l'État

Extrait du document:

C'est à Montesquieu que l'on attribue la paternité de ce principe. Ainsi cette théorie doit être comprise comme technique constitutionnelle destinée à éviter le despotisme : l'individu ne doit pas être démuni de droit face l'état. Il réside l'idée qu'il faut limiter le pouvoir étatique. Il faut trouver une forme de gouvernement modérée.
  • Exposé qui analyse les différents aspects de l'autorité en matière de pouvoir politique et qui tente de démontrer si la souveraineté est véritablement « absolue ».
    № 14591 | 1,875 mots | 10 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Khôlles se demandant si la souveraineté est une notion vide de sens dans le contexte de mondialisation, à laquelle les États se raccrochent pour masquer la concurrence exercée par la montée en puissance de la société civile.
    № 21356 | 1,595 mots | 3 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui cherche à savoir quelle place on peut donner, dans la notion de souveraineté, à la religion.
    № 23456 | 2,235 mots | 7 sources | 2011 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires