La structure au sein de l'ouvrage « Le Guépard » de Lampedusa Dissertation by gheremys

La structure au sein de l'ouvrage « Le Guépard » de Lampedusa
Dissertation se demandant dans quelle mesure il est possible d'affirmer que l'œuvre "Le Guépard" de Lampedusa présente une structure classique.
№ 22264 | 1,505 mots | 0 sources | 2011
Publié le janv. 24, 2011 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Giuseppe Tomasi Di Lampedusa, auteur italien du XXe siècle, doit sa renommée à la rédaction de son unique œuvre : Le Guépard.
Il écrit Le Guépard durant deux années : 1955 et 1956. D'abord rejeté par les deux plus grands éditeurs italiens, il ne sera publié que de manière posthume et obtiendra le prix Strega en 1959. Ce roman constitue une chronique de la vie sicilienne qui s'étend sur un demi siècle : de 1860 à 1910 et qui décrit le déclin de l'aristocratie, avec le débarquement de Garibaldi et l'annexion de la Sicile. Cette unique œuvre de Lampedusa semble emprunte d'éléments autobiographiques, l'auteur appartenant lui-même à une famille d'aristocrates siciliens. Les caractéristiques de certains personnages ont ainsi probablement été inspirées par l'entourage et plus particulièrement par la famille de Lampedusa. Ce roman fera l'objet d'une adaptation cinématographique quatre ans après sa consécration, en 1963, dirigée par Luchino Visconti et portée à l'écran par Alain Delon. Ce film sera lui aussi couronné de succès en recevant la Palme d'Or du festival de Cannes la même année. On peut se rendre compte que ce roman est construit sur une structure plutôt typique.

I) Une structure classique
II) Une typicité à nuancer

Extrait du document:

Lampedusa a en effet recours à de très nombreuses digressions au sein de son roman le Guépard. Elles sont de plusieurs types mais celles ayant un impact direct sur la structure du roman sont les flashbacks et les anticipations. Ces procédés cassent le rythme chronologique donné par Lampedusa à son roman. Tout d'abord, les anticipations occupent une large place au sein de l'œuvre, et sont naturellement effectuées par le narrateur (un personnage ne pourrait en effet pas deviner les évènements futurs).

Commentaires