La théorie marxiste des libertés Dissertation

La théorie marxiste des libertés
Dissertation portant sur la théorie marxiste des libertés et son paradoxe par rapport aux libertés publiques.
№ 15615 | 1,715 mots | 0 sources | 2010
Publié le mai 09, 2010 in Droit , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les termes de « libertés publiques » et de « droits de l'Homme » sont sont souvent confondus pourtant ces deux notions sont loin d'être synonymes. En effet, la notion de « Droit de l'Homme » se distingue en tant que notion philosophique et floue, elle n'a rien de juridique. A contrario, les libertés publiques apparaissent, elles comme une notion juridique. Or, au fil des années, les libertés publiques ont fait l'objet de nombreuses critiques, de la part de régimes totalitaires et elles sont de ùêùe critiquées par Karl Marx. Il s'agira donc au cours de ce devoir d'exposer en quoi la théorie Marxiste remet en cause l'existence des libertés dites publiques.

1) Une conception étatique restreinte des libertés : les libertés publiques
2) La mise en place nécessaire de libertés effectivement applicables

Extrait du document:

La théorie marxiste, largement reprise par l'URSS au 20ème siècle n'a pourtant jamais réussie à faire ses preuves dans la pratique puisque les différents régimes communistes n'ont jamais atteint ce stade de liberté totale entre les individus. On peut même affirmer que c'est le phénomène inverse qui s'est produit, notamment en URSS avec la dictature des dirigeants communistes. De leur coté, les libertés publiques, encore d'actualité de nos jours et proclamées à tous les niveaux juridiques (national, européen, mondial..)se révèlent aujourd'hui être un bouclier efficace contre d'éventuelles dérives sécuritaires ou totalitaires de l'Etat.

Commentaires