La valeur juridique des déclarations de droits Dissertation by feeling

La valeur juridique des déclarations de droits
Dissertation qui pose la question de savoir quelle est la réelle valeur des déclarations de droit et quels enjeux elles suscitent.
№ 7618 | 2,100 mots | 0 sources | 2008
Publié le août 06, 2008 in Droit , Sciences Politiques , Questions Sociales
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les déclarations de droits donnent tout son sens à la primauté de l'individu face à l'Etat et peuvent être regardées comme des résumés de l'idéologie libérale. Les premières déclarations de droits de l'époque classique sont nées en Amérique du Nord au moment de la proclamation de l'indépendance des nouveaux états, le 4 juillet 1776.
A la suite de ces exemples américains, on trouve la fameuse déclaration française adoptée le août 26 août 1789.

I. Les déclarations de droit, sources du droit naturel

A) Une énumération de grands principes
B) Le reflet de la volonté des Lumières

II. Valeur juridique des déclarations de droits : des opinions diverses

A) La valeur juridique des déclarations
B) Des principes phares à valeur universelle, s'imposant à tous

Extrait du document:

«La déclaration des droits de l'Homme apprit au monde entier que la Révolution Française était pour lui», cette citation de Jules François Simon Suisse (philosophe et homme d'État français, 1748-1836) résume entièrement l'impact qu'a eu la déclaration des Droits de l'Homme de 1789 sur les différentes sociétés modernes.
Léon Duguit a beaucoup travaillé sur ce thème, et en particulier sur les différentes théories que l'on retrouve dans la pensée des plus grands philosophes du Droit Constitutionnel français. Cet auteur est né à Libourne en 1859. Docteur à 22 ans de la faculté de droit de Bordeaux, il fut agrégé l'année suivante. Connu pour son apport au droit administratif et au droit constitutionnel français, il fut classé comme le représentant d'une conception “psycho-sociologique” du droit. Il est en ce point très proche des théories naissantes à son époque, notamment celles du sociologue Emile Durkheim. Il fut Doyen de la faculté de droit de Bordeaux de 1919 à sa mort en 1928.

Commentaires