La victoire finale de la IIIème République Dissertation

La victoire finale de la IIIème République
Dissertation se demandant sur quels points la loi du 14 août 1884, portant sur la révision partielle des lois constitutionnelles, a effectué des modifications pour permettre la victoire finale de la IIIème République.
№ 29378 | 1,805 mots | 0 sources | 2013 | FR
Publié le févr. 20, 2013 in Histoire , Droit , Questions Européennes
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le 4 septembre 1870, est proclamé en France la IIIème République. Elle constitue le régime le plus long de l'histoire constitutionnelle française, et cela malgré les nombreux périls qu'elle a dû traverser. Son affirmation fut lente. A la suite de la signature de l'armistice le 28 janvier 1871, une Assemblée constituante est élue le 8 février. Celle-ci doit, après avoir rétablit l'ordre en France, tenter d'élaborer une Constitution, malgré une difficulté majeure : la division de l'assemblée entre une majorité monarchiste, elle-même divisée en deux courants (légitimistes et orléanistes) et minorité républicaine. Cinq ans ont donc été nécessaires à l'élaboration d'une Constitution pour la IIIème République. Cinq années jalonnées de grandes étapes. La première est marquée par l'élection d'Adolphe Thiers au poste de chef du pouvoir exécutif. Soutenu par la majorité conservatrice, il est chargé de gouverner tout en en étant sous le contrôle éminent de l'Assemblée.

1. L'anéantissement des dernières influences monarchiques à l'intérieur du régime républicain
2. L'organisation des pouvoirs publics profondément modifiée

Extrait du document:

La loi du 4 août 1884, relative à la révision partielle des lois constitutionnelles énonce, dans son article 2, deux dispositions permettant la garantie de la conservation d'un régime républicain. Tout d'abord, l'article 2 énonce qu'il complète tout simplement le paragraphe 3 de l'article 77 de la loi du 25 février qui stipule que « les délibérations portant révision des lois constitutionnelles, en tout ou en partie, devront être prises à la majorité absolue des membres composant l'Assemblée nationale ». La première précision apportée par la révision est la suivante : « La forme républicaine du gouvernement ne peut faire l'objet d'une proposition de révision. » Elle déclare explicitement que le régime mis en place est un régime républicain et qu'il ne peut être remis en cause. Afin de consolider cette réforme et d'écarter une fois de plus l'éventuel danger d'un retour à la monarchie, la loi du 14 août ajoute que « les membres des familles ayant régné sur la France sont inéligibles à la présidence de la République. »
  • Dissertation qui se demande comment expliquer la résistance de la IIIème République face aux crises qui déclenchent systématiquement un bouleversement considérable dans la société et la vie politique française de l'époque.
    № 8904 | 3,950 mots | 0 sources | 2007 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui analyse de quelle manière les constituants sont arrivés à une Constitution conciliant les idées républicaines et monarchistes sous une République parlementaire.
    № 6210 | 1,840 mots | 0 sources | 2008 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant comment la IIIème République s'est implantée et s'interrogeant sur l'évolution de cette dernière.
    № 21243 | 1,365 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires