La vie politique sous la Seconde République Dissertation

La vie politique sous la Seconde République
Dissertation étudiant l'évolution et les bouleversements de la vie politique française de 1848 à 1852.
№ 22280 | 2,130 mots | 0 sources | 2010
Publié le janv. 24, 2011 in Histoire
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La seconde République marque un tournant décisif dans l'histoire de la France. C'est en effet en 1848 que les Français rompent définitivement avec le régime monarchique et qu'un nouveau régime apparait, caractérisé par le refus de l'alternance, le quatrième depuis 1789. Les Français érigent un suffrage universel masculin, qui n'existe nulle par ailleurs. La révolution française de 1848 suscite une vague de révolutions successives en Europe, constituant une étape décisive vers l'émancipation nationale et démocratique des Italiens et des Allemands. Mais la vie politique de la Seconde République reflète aussi les incertitudes et les décisions de la société française, sur fond d'une grave crise économique et sociale. Elle débouche sur le retour à la monarchie en 1852. La vie politique se définir souvent comme l'intermédiaire grâce auquel les opinions se diffusent et aussi les moyens qui leur permettent de s'exprimer. En effet, la période de 1848 à 1852 est marquée par différents courants d'idées politiques arrivés en masse grâce à la libéralisation, entrainant une instabilité à laquelle la seconde République ne résiste pas.

La vie politique peut d'abord être caractérisée par une multitude d'idées dont l'origine remonte à la Révolution, puis l'évènement de la République et la libéralisation de la vie politique, permettant aux Français une plus grande liberté d'expression. Cependant, le retour de l'Ordre et l'élection d'un seul homme font basculer la seconde République, en plus du coup d'état de Louis Napoléon.

Extrait du document:

La libéralisation de la vie politique et l'avènement de la République sont de grandes avancées en France. L'esprit de 1848 est d'abord la volonté de ranimer l'esprit des révolutions, surtout celle de 1789. L'atmosphère d'illusion lyrique vise à constater avec les mauvais souvenirs de la période de la Terreur de 1792. La révolution de février 1848 s'est faite de manière improvisée et anarchique, alors que beaucoup ne souhaitent que la libéralisation du régime de Louis-Philippe. Toutefois, elle engendre une immense espérance.

Commentaires