La violence politique Dissertation by bennou07

La violence politique
Dissertation portant sur cette violence qui est à la fois un moyen de protestation mais aussi un moyen de domination.
№ 11433 | 1,850 mots | 0 sources | 2009
Publié le juin 09, 2009 in Sciences Politiques , Sociologie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les attentats perpétrés le 11 septembre 2001 par Al Qaeda à l'encontre des État-Unis montrent que la violence politique peut être à la fois un moyen d'expression mais aussi un outil. Cela nous amène à penser que la violence peut être légitimée par l'engagement d'un groupe mais qu'elle est à la fois illégitime car elle va a l'encontre de la supériorité de l'État

I. Une violence politique un moyen de lutte
A) La genèse de la violence
B) La révolution comme expression

II. La violence politique vu comme un moyen
A) La violence politique une action légitime de l'État
B) La violence nationaliste

Extrait du document:

Les différents textes permettent de montrer la notion de violence politique. En effet la violence politique peut être ressenti comme nécessaire a la survie d'un groupe mais aussi elle peut être le moyen d'expression d'une identité afin d'accéder au pouvoir. La violence politique est assez vague. Aucun auteur ne peut décerner les motivations de la violence politique même si certains comme Gurr mettent en avant le phénomène de frustration du a une privation et le problème de discrimination comme motivations, d'autres parlent de moyen de révolution comme Davies. La violence politique est à la fois le moyen d'expression du mécontentement d'un groupe mais aussi peut être le moyen mis en œuvre pour l'accession au pouvoir par un groupe politique comme les groupes nationalistes qui usent particulièrement de la violence pour être reconnu et apprécié de tous. La notion de violence politique est très large car elle peut exprimer l'expression du peuple par le biais des révolutions comme Tocqueville, Marx, Gurr parlent mais elle peut être aussi institutionnalisé comme Marx nous le dis avec sa définition de l'État ou la violence politique serait justifié par une domination légitime.
  • Exposé illustré qui pose la question de savoir si le sentiment d’insécurité est toujours lié à la violence urbaine.
    № 5705 | 4,335 mots | 4 sources | 2008 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire analysant deux textes traitant de la politique de la ville et de sa complexité.
    № 9246 | 3,780 mots | 4 sources | 2008 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation traitant de la violence du début de la Restauration (1815) jusqu’aux premiers jours de la IIIème République.
    № 6429 | 1,330 mots | 1 source | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires