La volonté peut-elle être plus forte que la tentation ? Dissertation

La volonté peut-elle être plus forte que la tentation ?
Dissertation se demandant en quoi la tentation se présente comme un réel défi à la volonté.
№ 25710 | 3,340 mots | 3 sources | 2011 | FR
Publié le août 03, 2011 in Littérature , Philosophie , Littérature Etrangère
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans la lutte contre le mal, l'homme semble être en possession de moyens de résister à toute incitation de faire le mal : sa volonté, principe qui dirige les actions selon le projet conscient du sujet, permet de faire barrage aux sollicitations extérieures et de maintenir une maîtrise du su- jet sur ses propres actes. Mais la volonté peut-elle être plus forte que la tentation ? En effet, la tentation, malgré son origine extérieure à l'être qu'elle provoque, a une action intérieure qui agit sur la conscience du sujet : elle suggère que ce qu'elle propose est aussi ce que le sujet veut.

I. La volonté, arme contre le mal et la tentation
II. La tentation est un défi pour la volonté qui s'affirme si elle en triomphe
III. La tentation, un défi à la raison qui met la volonté en échec

Extrait du document:

Dans Macbeth, au début de l'acte IV, le personnage de Macduff tente de convaincre Malcolm, héritier légitime du trône, d'engager la lutte contre Macbeth pour récupérer son trône. Malcolm, qui soupçonne sans doute une trahison, multiplie les arguments contre cette idée, mais jamais Macduff ne se décourage : il sait que sa proposition est juste, et ne doute jamais que le camp du bien va triompher, ne serait-ce que parce qu'il est en harmonie profonde avec le mouvement divin.

Commentaires