Le bilan de la politique extérieure français sous Nicolas Sarkozy Dissertation by RP

Le bilan de la politique extérieure français sous Nicolas Sarkozy
Dissertation se demandant dans quelle mesure la transformation des relations internationales depuis 2007 a influencé la redéfinition de la politique extérieure française et si la politique extérieure de Nicolas Sarkozy est marquée par la rupture. (pdf)
№ 28091 | 4,540 mots | 6 sources | 2012 | FR
Publié le mars 19, 2012 in Relations Internationales , Droit , Sciences Politiques
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le 6 mai 2007, au soir de son élection, le nouveau Président de la République française, Nicolas Sarkozy, annonce que « la France est de retour en Europe » et qu'elle sera « toujours aux côtés de ses ‘amis' américains quand ils auront besoin d'elle ». Il déclare également que « la France sera du côté des opprimés du monde ». Cette phrase caractérise bien la vision sarkozienne de la politique extérieure de la France depuis de 2007. La politique extérieure française est l'expression de la conception des relations internationales de l'État français vis-à-vis des autres États du monde en vue de favoriser ses intérêts géostratégiques, politiques et économiques. Une distinction importante doit cependant être effectuée entre la politique extérieure ou « étrangère » et la diplomatie, même si ces deux notions s'avèrent être étroitement liées, complémentaires et véritablement indispensables l'une envers l'autre. La diplomatie consiste en fait dans la conduite de négociations entre personnes, groupes et nations en réglant un problème sans violence. Il ne s'agit en réalité que d'un volet de la politique étrangère. Celle-ci correspond aux choix stratégiques et politiques des plus hautes autorités de l'État quant à l'attitude à adopter sur la scène internationale.

I. La place de la France dans un nouvel ordre mondial
II. La France, une puissance régionale
III. L'aide aux pays en crise : tentative de redorer le blason français ou simple opportunisme ?

Extrait du document:

Nicolas Sarkozy, au cours de la 18e conférence des ambassadeurs en 2008, parle quant à lui de « puissance reconnue ». En effet, la France dispose d'attributs particuliers. Dotée de l'arme nucléaire depuis 1960, la France occupe un siège permanent au Conseil de Sécurité de l'Organisation des Nations Unies (ONU). De plus, avec 158 ambassades et 97 postes consulaires sur les cinq continents ainsi que 17 missions unilatérales au sein de l'ONU, de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) entre autres, le réseau diplomatique français occupe la deuxième position mondiale. En 2007, le budget dédié au ministère des affaires étrangères s'élevait à 4.5 milliards d'euros.
  • Exposé qui se demande si cette peoplelisation du monde politique est souhaitable ou si elle est une dangereuse dérive de la vie politique.
    № 10026 | 2,340 mots | 8 sources | 2008 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Khôlles d'histoire proposant une réflexion sur la politique extérieure de la France sur l'espace méditerranéen de 1798 à 1956, ses desseins, son influence, son action.
    № 18231 | 1,665 mots | 0 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Travail de recherche qui analyse les réformes de l'éducation mises en place par le gouvernement de Nicolas Sarkozy dans le but de révéler le problème de fond menant à ces remaniements. (pdf)
    № 15645 | 3,860 mots | 21 sources | 2010 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires