Le bonheur est-il affaire privée ? Dissertation

Le bonheur est-il affaire privée ?
Dissertation qui cherche à expliquer si les enjeux du bonheur sont véritablement des affaires strictement personnels ou bien si on doit le trouver dans un bonheur collectif.
№ 15183 | 1,570 mots | 0 sources | 2010
Publié le avr. 26, 2010 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Et quand il tient son bonheur, il le broie. ». Ces vers d'Aragon nous renvoie à l'implacable condition de l'homme, courant après un bonheur inaccessible, qu'il saisit intuitivement sans savoir le définir. Et pourtant, naît dans notre société de consommation une véritable « philosophie du bonheur », où chacun recherche son épanouissement personnel. Ainsi se multiplient séances de Yoga ou de relaxation, philosophies de supermarché, consultation de psychologues… A chacun son bonheur, tel semble être le dicton du jour…

1. Ainsi, l'homme étant un « animal politique », le bonheur pourrait être considéré comme un problème de gestion de la société
2. Et pourtant, si notre culture nous impose une conception du bonheur, chacun est unique et notre vision du bonheur est strictement privée

Extrait du document:

Un homme totalement comblé n'est pas un homme heureux ; Oscar Wilde l'avait fait remarquer : « Il y a deux tragédies dans la vie : la première, c'est de ne pas avoir ce que l'on désire, la seconde, c'est de l'obtenir. ». Ainsi, si le bonheur est fait d'attentes, il pousse à s'extérioriser, à aller vers l'autre. Or, le seul désir jamais comblé est celui de rejoindre l'autre, l'autre que je ne pourrais jamais obtenir. Le bonheur est peut-être dans cette relation de désir que j'entretiens avec l'autre, ouvrant promesses et mystères.

Commentaires