Le chef de l'Etat dans les régimes parlementaires Dissertation by ludo10

Le chef de l'Etat dans les régimes parlementaires
Dissertation de droit sur la place du chef de l'Etat dans la vie politique des régimes parlementaires moniste, dualiste ou au parlementarisme rationalisé.
№ 2336 | 1,970 mots | 3 sources | 2007
Publié le déc. 27, 2007 in Droit , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Cette synthèse présente une analyse du rôle du chef de l'Etat, monarque ou président dans les régimes parlementaires: prépondérant dans les régimes dualistes, effacé dans les régimes monistes et à l'importance retrouvée avec les mécanismes de rationalisation du parlementarisme.

1. Un rôle fondamental dans les régimes parlementaires dualistes
2. Un rôle mineur dans les régimes parlementaires monistes
3. L’importance retrouvée du chef de l’Etat avec le parlementarisme rationalisé

Extrait du document:

L’appellation de régime parlementaire laisse présager une prédominance du Parlement sur la vie politique du pays et donc un effacement total du chef de l’Etat. Néanmoins, celui-ci parvient tout de même à conserver de nombreux pouvoirs. En effet, si le régime parlementaire se caractérise par une séparation souple des pouvoirs, c’es-à-dire une responsabilité du gouvernement à la fois devant le Parlement, il prévoit la possibilité pour le Président ou le roi de renverser le Parlement, lui garantissant ainsi un rôle important (France de la Ve République). Pourtant, il est des régimes parlementaires où le chef de l’Etat ne joue qu’un rôle limité et où lui est souvent attribué le qualificatif de potiche (France des IIIe et IVe République). Cette différence de présence dans la vie politique tient aux règles qui la régissent et qui permettent d’établir une distinction entre régimes parlementaires dualiste (double responsabilité du gouvernement devant l’Assemblée et devant le chef de l’Etat) et moniste (rresponsabilité du gouvernement devant le seul Parlement).

Commentaires