Le commerce international, entre libre-échange et protectionnisme Dissertation

Le commerce international, entre libre-échange et protectionnisme
Dissertation qui pose la problématique suivante : comment les pays peuvent-ils profiter des opportunités du commerce international tout en sachant se protéger de ses effets néfastes ?
№ 12671 | 1,010 mots | 0 sources | 2007
Publié le sept. 24, 2009 in Économie , Relations Internationales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A l'heure où la mondialisation, c'est-à-dire les échanges au niveau mondial entre les économies, est omniprésente dans l'actualité, des politiques économiques sont mises en place afin de profiter au mieux de l'ensemble des échanges entre les pays c'est ce que l'on appelle commerce international, tout en essayant d'éviter les conséquences néfastes. Deux grandes politiques économiques s'offrent à nous tout d'abord le libre-échange qui est une doctrine et une politique économique visant et permettant la liberté des échanges internationaux et la libre circulation des biens, des services, des capitaux et des personnes.

1- Le commerce international comme opportunité pour les économies de se développer
2- Le commerce international : «l'envers du décor»

Extrait du document:

Le libre-échange, malgré ses avantages, nous amène à constater certaines contraintes. Le commerce international amène les entreprises à se concurrencer, donc les moins performantes vont disparaitre, ce qui va entrainer une augmentation du chômage. Les entreprises qui débutent vont se trouver directement confronté à la concurrence et donc doivent être compétitive immédiatement. Cela implique un apport en capital important, des coûts tirés au maximum. C'est un économiste Allemand List, qui a mit en avant l'idée de protéger les industries dans l'enfance qui n'ont pas les moyens de faire face à la concurrence et donc c'est à l'Etat de les protéger. Le commerce international entraine «un blocage» du développement des pays en voie de développement, c'est GUNTHER Franck qui a développé cette idée en avançant due les pays développé profitent aux dépends des PVD et PED c'est ce que l'on appelle les échanges inégaux (vente de produits avec très faible valeur ajouté pour l'un alors que l'autre vend avec une très forte valeur ajouté).

Commentaires