Le communisme européen depuis la IIIème Interntionale Dissertation by ju1992

Le communisme européen depuis la IIIème Interntionale
Dissertation qui cherche à expliquer le déclin irrémédiable qui semble avoir frappé le mouvement ces dernières décennies.
№ 24996 | 1,470 mots | 3 sources | 2009
Publié le juin 23, 2011 in Histoire , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

En Octobre 1917, la révolution bolchévique pose aux socialistes européens, qui s'étaient massivement rangés du côté de la guerre patriotique, la question de la sortie du conflit. Galvanisés par ce triomphe du prolétariat en Russie et par la paix de Brest-Litovsk, désespérés par l'atrocité des combats, de nombreux soldats de la classe ouvrière organisent alors des mutineries pour demander un cessez-le-feu. Dès lors, de vifs débats apparaissent parmi les militants socialistes ; ceux qui se prononcent en faveur de la paix immédiate seront les futurs communistes. A l'issue de la Grande Guerre, d'autres révoltes ouvrières éclatent, à l'instar des spartakistes de Rosa Luxembourg en Allemagne : les couches populaires, qui ont payé un lourd tribut, s'estiment peu récompensées de leur effort de guerre, et lésées par les programmes de reconstruction économique. Mais ces grandes grèves se voient rapidement réprimées, parfois dans le sang, ce qui constitue pour le prolétariat européen une grande déception. C'est dans ce contexte de repli que la question du ralliement à la IIIème Internationale s'affirme comme un débat de premier plan, et que Lénine exige ses vingt-et-une conditions - dont notamment l'adoption de la doctrine maximaliste, qui prône l'antimilitarisme et le refus de toute participation aux régimes bourgeois. Il se produit alors un schisme au sein des partis socialistes, entre ceux qui restent fidèles à la doctrine classique et les communistes, qui décident de s'aligner sur la politique de Moscou.
Nous nous pencherons plus précisément sur les cas français et italiens, qui offrent des divergences intéressantes. Nous comparerons tout d'abord leur évolution avant (I) et après la seconde guerre mondiale (II). Puis, nous montrerons comment le PCF et le PCI ont tenté de faire face à un monde nouveau depuis les années 1980.

Extrait du document:

Lorsque le PCF est menacé par les Ligues lors des événements du 6 Février, Eugène Fried, l'œil de Moscou à Paris, recommande ainsi de tendre la main aux catholiques. En 1935, les communistes français participent à la fête nationale : c'est la réconciliation entre le drapeau rouge et le drapeau tricolore. Puis, en 1936, ils apportent leur soutien au Front Populaire. Ce retournement de situation leur permet d'obtenir un grand succès, notamment auprès des intellectuels. Mais la guerre d'Espagne, au cours de laquelle Blum refuse d'aider les républicians, et plus encore le pacte germano-soviétique vont mettre fin à cette alliance contre le nazisme.

Commentaires