Le corps préfectoral depuis 1945 Dissertation

Le corps préfectoral depuis 1945
Dissertation qui propose une analyse à la fois historique et sociologique de ce grand corps de l'Etat.
№ 12419 | 3,900 mots | 11 sources | 2008
Publié le sept. 03, 2009 in Histoire , Sciences Politiques , Administration
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le corps préfectoral représente le symbole absolu de la continuité de l'Etat par sa capacité à traverser plusieurs régimes politiques depuis sa création, il y a plus de deux siècles. Malgré le changement de dénomination des préfets qui deviennent les commissaires de la république de 1982 à 1986, ceux-ci ne changent pas de fonction et représentent la pérennité de cette institution.
L'étude du corps préfectoral représente un intérêt particulier aussi bien pour l'institution en tant que telle qui dégage une forte impression de continuité et stabilité, que pour ses membres appartenant aux élites administratives françaises.

I. Un véritable «corps» préfectoral ?
II. Une évolution parallèle à celle de l'Etat ?

Extrait du document:

En effet, le corps préfectoral a été créé en 1800 par Napoléon Bonaparte, par la loi du 28 pluviôse de l'an VIII qui institue dans chaque département un préfet «seul chargé de l'administration» et qui fixe le paysage administratif de la France contemporaine. Il traverse tout le XIXe siècle malgré les successions de régimes politiques, comme le prouve la présence de préfets aussi bien sous la monarchie de juillet que sous la seconde république et incarne en ce sens la continuité de l'Etat.
En 1945, ce grand corps de l'Etat est fortement touché par le phénomène d'épuration frappant une partie de la société française suite à la libération du pays, ce qui a pour conséquence un profond renouvellement de sa composition.

Commentaires