Le criminel n'est pas insensible Dissertation

Le criminel n'est pas insensible
Dissertation basée sur la thèse du "criminel né" exposée dans une citation de C. Lombroso et se demandant si le criminel est inhumain.
№ 26327 | 1,755 mots | 5 sources | 2011
Publié le sept. 20, 2011 in Philosophie , Criminologie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Sujet : Cesare Lombroso, un des fondateurs de l'école italienne de criminologie dit que « Le crime […] ne peut être commis que par des individus ignorant la souffrance, et ne sachant même pas ce qu'est la pitié, incapables d'éprouver de la douleur comme de la crainte devant le châtiment; ils prennent, tuent, pillent, sans éprouver d'autre sentiment que l'immédiateté du besoin ». Discutez.

Beaucoup d'auteurs et de scientifiques ont cherché les caractéristiques spécifiques aux criminels. Au XIXe siècle, Cesare Lombroso cherche à mettre en lumière les caractéristiques physiques propres aux criminels, qui pourraient permettre de les identifier pour les rendre inoffensifs avant qu'ils ne nuisent. Aujourd'hui encore, certains scientifiques veulent découvrir le gène responsable de la criminalité ou d'une « tendance à la violence », si tant est qu'il existe.

1. On chercher à réfuter la thèse de Lombroso
2. On chercher à en montrer la dangerosité

Extrait du document:

Le criminel est capable de sentiments, et peut se cacher dans l'homme le plus ordinaire qui soit.
Les méchants ont en effet des instants de lucidité lors desquels leur plus terrible châtiment est le remord. D'après Rousseau dans La Profession de foi du vicaire savoyard, une partie du livre 4 de l'Emile, « le méchant se craint et se fuit », il éprouve donc de la douleur à la vue des actes qu'il a perpétré. Il n'est alors pas dénué de toute pitié. Le comportement de Lady Macbeth dans la tragédie shakespearienne, le confirme. Elle qui semblait inhumaine dans la première partie de la pièce, est en proie ensuite à une folie s'exprimant par le somnambulisme.
  • Dissertation se demandant en quoi le principe de la légalité criminelle est un principe constitutionnel important et le fondement même du Droit pénal.
    № 27362 | 1,735 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé qui traite de la personnalité criminelle des différents types de tueuses en série.
    № 7055 | 1,830 mots | 11 sources | 2008 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Cas pratique se demandant quand un individu peut invoquer une cause d'irresponsabilité pénale afin de justifier ses actes et ainsi ne pas être poursuivi.
    № 18966 | 1,315 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires