Le désir est-il la marque de la misère de l'homme ? Dissertation by smily

Le désir est-il la marque de la misère de l'homme ?
Dissertation qui pose la question de savoir si l'homme doit maitriser ses désirs pour ne pas souffrir ou s'il doit au contraire les suivre et profiter de l'élan qu'ils procurent à l'existence humaine.
№ 9980 | 805 mots | 0 sources | 2008
Publié le févr. 02, 2009 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"C'est en mortel que vous possédez tout, c'est en immortel que vous désirez tout" : Sénèque. Cette phrase résume bien le paradoxe dans lequel le désir plonge l'homme. Le désir renvoi à l'aspiration de l'homme à dépasser sa condition d'être fini... de là vient la misère de l'homme. Mais celle-ci peut être combattue en jouant sur les principales forces de ce même désir, à savoir la puissance d'agir qu'il nous procure et il est à la fois un moyen de dépassement de nos limites.

I. La maitrise des désirs est essentielle pour échapper à la souffrance, la déception et le malheur
A) Le caractère misérable du désir
B) La maitrise des désirs revient à la sagesse

II. L'homme, être de désir, ne doit pas combattre son essence, car elle est moteur de son existence
A) Le désir, plus qu'un manque, un moteur de l'existence
B) «L'homme est une création du désir et non pas une création du besoin» Bachelard

Extrait du document:

En règle générale, le désir est rapporté à la face négative du besoin, à une tendance voire a une pulsion : il est donc mal considéré et le maitriser constitue pour certains une force de sagesse. Cependant, le désir se différencie par de nombreux points d'un besoin. Il n'a par exemple, pas le caractère vital et naturel d'un besoin. Et même si, par comparaison, le désir peut paraitre artificiel et superflu, il est en vérité, moteur de l'existence humaine. Rousseau ira même jusqu'à justifier les déceptions et les frustrations liées au désir, en disant : «vivre sans peine, n'est pas un état d'homme, vivre ainsi, c'est être mort !»...

Commentaires